Trismaster, le nouveau maître des caméras cachées à la belge

Quand on parle de caméras cachées à la belge, impossible de ne pas penser à l’indétrônable François l'Embrouille. Depuis 10 ans, la Belgique se cherche un héritier aussi doué que le maître François Damiens et autant dire que la chose n'a pas été aisée. Mais ça, c'était sans compter sur l'arrivée de Trismaster.

Trismaster, ou Tristan Sanchez de son vrai nom, c'est LE bruxellois dont vous n'avez pas fini d'entendre parler! Il est présent sur Facebook, sur Youtube et sur Instagram. Son filon, ce sont les caméras cachées, il appelle son concept "la flouterie". Trismaster définit lui-même la flouterie comme étant " un mot désignant l'état d'une personne étant dans l'incompréhension totale par rapport à l'état d'une situation, d'une phrase ou de quelqu'un, par rapport à un temps et un moment donné. La flouterie ne peut se faire ressentir que par le flouteur ".  Trismaster "floute" des gens dans la rue, au café, au supermarché et arrive à chaque fois à trouver LES perles rares. Là où il est doué, c'est qu'il arrive à leur faire dire tout ce qu'on aurait jamais voulu entendre. Il a ainsi déjà "flouté" une femme qui se dit être l'ex de Booba, il est arrivé à faire croire à un homme qu'Arlon était une ville... française et il prend un malin plaisir à embêter les maîtres de Jack Russell en leur demandant si leur chien est un Dobermann. C'est absurde, c'est bête, c'est surréaliste, c'est tout ce qu'on adore! Certains people sont déjà tombés dans le piège de Trismaster, Michel de Maegd, ancien présentateur du JT de RTL par exemple, ou encore Pascal le Grand Frère. 

La flouterie est loin d'être finie, vous savez ce qu'il vous reste à faire si vous avez envie d'une bonne tranche de rires!