Techfugees : la technologie au service des réfugiés

Techfugees : la technologie au service des réfugiés
2 images
Techfugees : la technologie au service des réfugiés - © techfugees

Mobiliser la communauté numérique et utiliser les nouvelles technologies au service des réfugiés, tel est le but de l'initiative.

 

Techfugees (mélange de technology et refugees) est un projet mis en place en octobre 2015 par Mike Butcher, un journaliste du site TechCrunch. Il avait comme idée de mobiliser un monde entrepreneurial en pleine expansion et le faire réfléchir à une question actuelle problématique : la crise des migrants. Ainsi, commencent à s'organiser des hackathons dans le but de trouver des solutions immédiates pour les personnes en difficulté. Un hackathon est une compétition entre plusieurs équipes composées de codeurs et autres entrepreneurs qui doivent créer un projet en un temps donné. La plupart du temps les participants ne se connaissent pas et un jury détermine le projet le plus viable, abouti etc.

 

Le premier hackathon londonien Techfugees comptait quelques 700 participants, un beau succès qui continue à se dessiner à travers le monde. Aujourd'hui, moins de deux ans après sa création, le mouvement Techfugees compte plus de 15.000 membres à travers le monde. Il organise en plus des hackathons, des conférences, des workshops et des rencontres pour générer du soutien aux réfugiés via le monde numérique. 

De Techfugees sont nées des applications comme MyRefuge qui se qualifie de "Airbnb pour réfugiés" mais aussi Textfugees qui veut faciliter la communication entre réfugiés et associations qui tient au courant les migrants via SMS et dans leur langue des rendez-vous importants pour eux. 

 

Une page Facebook Techfugees Brussels tient au courant des prochains évènements et initiatives pour les réfugiés dans notre pays.