Tatsuya Tanaka, artiste spécialiste des miniatures, détourne le masque de protection en œuvre d'art

L’artiste japonais Tatsuya Tanaka est connu pour son "miniature calendar", un calendrier composé de photographies de petits personnages mis en scène dans des décors composés d’objets du quotidien. L’artiste s’est inspiré de la pandémie pour sortir une nouvelle série de photographies dédiées au masque de protection.

Un smartphone en guise de piscine, une télécommande à la place d’un immeuble, un brocoli pour représenter un arbre géant, un cure-dent en guise d’altère… La créativité de Tatsuya Tanaka n’a pas de limites quand il s’agit de détourner des objets du quotidien pour en faire des décors ultra-réalistes dans lesquels intégrer ses personnages miniatures.

Vu la pandémie que nous venons de traverser et l’importance que le masque de protection prend désormais dans nos vies, ce n’est pas surprenant de découvrir cette nouvelle série de photographies autour du masque de protection. À nouveau, l’artiste détourne l’objet de manière créative et originale. Le masque accompagné de palmiers devient à présent un océan agité avec de grosses vagues. Sur les autres photos, on le découvre transformé en filet de beach-volley ou encore en tente de camping plantée au milieu de la forêt. On y voit une mise en abyme de ce à quoi ressemble notre été avec les restrictions liées au covid.

Sur sa page Facebook, l’artiste partage régulièrement des vidéos making-of de ses shootings. On découvre le temps qu’il prend à mettre en place son décor et à faire la photographie parfaite. On découvre également que l’artiste utilise des pinces pour manipuler les objets miniatures, tout un travail de précision !

Pour découvrir l’impressionnant travail de Tatsuya Tanaka, rendez-vous sur son compte Instagram.