Ta dose quotidienne d'humour et d'art avec "Oh Pét. ART" sur Instagram

Vous passez des heures à scroller votre feed Instagram chaque jour en quête de la photo, du "mème" ou de la blague qui illuminera votre journée ? Dans ce cas @Oh Pét. Art est le compte à suivre !

Vous aimez les "mèmes"*? On vous a déniché un nouveau compte qui allie avec ingéniosité oeuvres d'art et humour. La particularité de @Oh Pét. Art est qu’au lieu de détourner des images d’actualité, comme le font les autres comptes de "mèmes" parodiques, ce nouveau compte Instagram détourne des œuvres d’art. Tous les courants artistiques sont moqués et le moins que l’on puisse dire c’est que la créatrice de @Oh Pét. Art ne manque pas d’imagination ! Avec une petite blague, elle arrive à rendre très actuelle une toile du 17e siècle. On s'identifie facilement à Marie-Antoinette et autres personnages représentés dans les tableaux détournés.

Derrière ce compte insolite on retrouve Solène, une jeune normande qui s’est lancée sur Instagram en 2019. "J’aime beaucoup l’art. J’ai fait des études de théâtre et d’histoire de l’art. Quand j’allais à des expositions, je prenais déjà en photo les tableaux et j’en faisais des mèmes. Je commençais à en avoir un sacré stock alors j’ai décidé d’ouvrir un compte" confie Solène au site Paris-Normandie. Depuis que les musées sont fermés à cause de la pandémie, c’est sur Google Arts qu’elle trouve à présent son inspiration. Des milliers de tableaux sont en effet accessibles en quelques clics seulement. Pour le moment @Oh Pét. Art est surtout un passe-temps pour Solène qui travaille  dans la publicité. Elle aimerait cependant tout doucement professionnaliser son compte et imagine créer des partenariats avec des musées par exemple.

@Oh Pét. Art un compte Instagram à suivre et à partager sans modération lors de votre pause café sur zoom avec vos collègues par exemple.

*Définition du "mème" = détournement humoristique, bien souvent viral que l’on trouve en masse sur les réseaux sociaux.

**PS : Ne sous-estimez pas le pouvoir du "mème". Grumpy Cat, Crazy Frog, Salt Bae et compagnie ont même droit à leur propre biennale d’art contemporain depuis 2020. On vous en parlait ici.