"Street Art Cities" : la ville au rythme du graff

Lima, Pérou. Barranco
Lima, Pérou. Barranco - © Tous droits réservés

L’application mobile permet à la fois de faire découvrir la ville à travers un angle nouveau mais aussi aux artistes urbains de se faire connaître. 

 

Imaginée par Sanne Gijsbers et Bart Temme, “Street Art Cities” est une application qui recense les fresques urbaines à travers le monde. Son principe repose sur la géolocalisation et compte sur la participation des curieux et adeptes du graffiti. Aujourd’hui, ce sont 15.949 oeuvres qui ont été répertoriées dans 304 villes et 67 pays, un beau début pour cette jeune initiative hollandaise et belge qui est née entre Anvers et Heerlen

 

“Street Art Cities” a une triple utilité puisqu’elle permet aux artistes de montrer leurs oeuvres, se faire connaître et se mettre en réseau avec d’autres graffeurs. Elle permet aux chasseurs de fresques de découvrir de nouvelles oeuvres, les répertorier les premiers et faire partie d’une communauté dédiée. Enfin pour les touristes, l’app permet d’explorer une ville à travers l’angle du street art, une sorte de tourisme alternatif qui change des traditionnels monuments.

 

L’application gratuite, disponible sur Android et iOS, propose une liste de villes qui ont déjà été agrémentées. Pour le moment, quatre villes belges en font partie, il s’agit d’Anvers, Ostende, Hasselt et Gand. Dans chaque espace urbain, des fresques ont été répertoriées et il suffit de cliquer dessus pour avoir des détails les concernant (artiste, localisation, histoire). L’application permet aussi de sauvegarder des oeuvres pour planifier une visite future et “liker” une fresque pour montrer son intérêt.

 

“Street Art Cities” est en résumé un très beau projet, novateur et moderne qui surfe sur la vague du graffiti. L’application est une bonne alternative aux visites traditionnelles touristiques et contribue également à la valorisation de cet art urbain digne d’intérêt.

 

 

Pour télécharger Street Art Cities, sur Android ou iOS.

Pour suivre l’actualité de l’app sur le site web, Instagram.