Quand les séries vous donnent envie de lire…

La série Netflix à succès "Stranger Things" a sorti la semaine passée le livre "Suspicious Minds", préquel dans lequel on découvre les secrets de la mère d’Eleven, le personnage principal de la série.

"Suspicious Minds" sorti le 7 mars aux éditions Lumen est le premier tome d’une série de prequels officiels de la série "Stranger Things" créée par les frères Duffer. L’histoire est centrée sur Terry Ives, la mère d’Eleven, à la fin des années 60. Pour écrire ce prequel, Netflix a fait appel à Gwenda Bond, auteure de plusieurs romans pour jeunes adultes. Pour écrire cette nouvelle intrigue autour de "Stranger Things" sans entrer en conflit avec ce qu’il va se passer avec la saison 3, Gwenda Bond a travaillé avec un consultant Netflix mandaté par les frères Duffer.

Les éléments d’intrigue révélés dans ce livre ne seront disponibles que dans le roman et ne feront pas doublon avec ce que les spectateurs ont déjà vu en télévision : " Le but est d’élargir l’expérience de l’histoire plutôt que de la répéter, ce que les produits dérivés tendent parfois à faire " explique l’auteure Gwenda Bond au site Allociné.  

Les romans prequels de "Stranger Things" ne seront jamais adaptés en télévision selon Netflix, qui signe ici sa première tentative de produits dérivés officiels.

Un deuxième tome devrait sortir fin juin, il sera consacré à Hopper et à ses débuts de policier à la fin des années 70. La série sera quant à elle de retour avec une troisième saison le 4 juillet prochain sur Netflix.

De binge watching à binge reading

De plus en plus de romans s’inspirent ou sont carrément des préquels de séries à succès. Avant "Stranger things" d’autres séries ont inspiré des livres.

Depuis le mois de septembre, vous pouvez trouver sur les étagères des librairies le livre "Dix pour cent, ils sont prêts à tout", un ouvrage qui compile les histoires développées dans les deux premières saisons de la série française disponible sur Netflix. "Un village français" dispose également de ses romans tandis que la série "Riverdale" se décline quant à elle en plusieurs tomes de Bande Dessinée et en roman préquel…

Décliner des films en livres n’est pas nouveau, cela se fait depuis longtemps à Hollywood et chez Disney. Ce qui est nouveau par contre, c’est de le faire pour des séries. En déclinant sur plusieurs supports des séries à succès l’idée est de créer une marque qui vise les jeunes adultes, un public qui ne lit pas ou très peu.

La tendance se développe surtout en jeunesse. Un très gros dispositif a été prévu dans les librairies Fnac pour accompagner la sortie du préquel de Stranger Things. Ce genre d’opérations marchent bien chez les jeunes lecteurs. La Reine des neiges a été un carton au cinéma et en librairie " explique Marianne Brechet, chef de produit jeunesse à la Fnac sur le site 20minutes. La règle ne se confirme pas chez les adultes puisque le roman tiré de "Dix pour cent", par exemple, ne fait pas de très grosses ventes.