Plus de 1000 photos d'archives prises par le photographe attitré d'Hitler numérisées

Un rassemblement en Allemagne.
4 images
Un rassemblement en Allemagne. - © Heinrich Hoffman

Il aura fallu près de 9 mois à l’archiviste Richard Schneider pour numériser la collection intime de photographies d’Hitler prises par le photographe attitré du " Führer ", Heinrich Hoffman.

Au total ce ne sont pas moins de 1270 photos d’archives qui ont pur être numérisées par l’archiviste sur un total de 41 000 négatifs. " La plupart de ces clichés n’ont probablement jamais été vus aussi clairement " explique Richard Schneider qui a réalisé un travail d’orfèvre. "Ce qui rend ce projet de numérisation spécial, c'est que l'image suivante a été reproduite à partir du négatif original, plutôt que d'être une copie ou une copie d'une copie, cela se traduit par une qualité inégalée" peut-on lire dans un article du Washington Post. Le travail de numérisation de ces photographies a été très technique car à l’époque le photographe nazi, Heinrich Hoffman, travaillait avec des négatifs sur des plaques de verre. Avec le temps, beaucoup de ces négatifs ont été brisés en plusieurs morceaux, ce qui a valu à l’archiviste un long travail de puzzle: "c’était un peu effrayant, comme si je pouvais l’entendre dire:" Danke [merci] de m'avoir rétabli. Chaque fois que je tombais sur une photo de lui en train de me regarder, cela me faisait frissonner."

Les photos devraient bientôt être rendues disponibles en ligne explique Billy Wade, archiviste chargé de la supervision du projet.

Le photographe attitré d’Hitler

Heinrich Hoffman était le photographe officiel d’Adolphe Hitler à partir des années 20 jusqu’à la seconde guerre mondiale. Il l’a accompagné partout pendant toutes ces années.

Les prises de vue de Heinrich Hoffman avaient pour but de créer "l'image d'Hitler comme le sauveur héroïque et bienveillant de l'Allemagne, aimé et admiré par des millions de personnes. Il a à lui seul, façonné le côté personnel de" l'image de Fuhrer "d'Hitler", écrivait l'historien allemand Heike B. Gortemaker.

Après la guerre, Hoffmann fut arrêté et reconnu coupable de profit de la guerre. Il passa cinq ans dans plusieurs prisons allemandes.

Les photographies numérisées sont des exemples effrayants et inédits de la propagande nazie. On peut y voir des images de groupe soigneusement organisées, des portraits et des scènes de rassemblements politiques.