Les mots et expressions des enfants illustrés sur Instagram

Les mots et expressions des enfants illustrés sur Instagram
2 images
Les mots et expressions des enfants illustrés sur Instagram - © Tous droits réservés

Ne sont-ils pas mignons les enfants quand ils commettent des lapsus, inventent des gros mots ou font un mélange entre deux mots de vocabulaire ? Une illustratrice a décidé de partager son quotidien de maman et de rendre hommage à ces "mots d’enfants".

Alison, alias La Grande Lizon sur Instagram, est illustratrice et maman de trois enfants. Depuis février 2018, elle publie sous forme de dessins ses expériences de tous les jours en tant que femme et maman.

Ce qu’on préfère sur son compte Instagram c’est le rendez-vous du mercredi. Tous les mercredis, elle publie sur ce qu’elle appelle les "mots d’enfants". Ce sont des mots confondus (généralement des gros mots), avec les moments de gêne que cela procure”, explique l’illustratrice au Huffington Post. “Les enfants peuvent être surprenants, ils sont spontanés. Les plus jeunes n’ont pas encore cette notion du, 'gentil/ méchant' et disent les choses comme ils le ressentent, sans réfléchir aux conséquences et c’est ce qui fait la richesse de mes illustrations “mots d’enfants.

Cette idée originale lui est venue quand sa propre fille a confondu le mot 'tapin' avec le mot 'lapin' dans un magasin d’animaux. Alison a décidé de partager ce moment à la fois gênant et hilarant avec ses followers. Vu l’engouement, l’illustratrice a décidé de recommencer avec d’autres lapsus propres aux enfants et d’en faire sa spécialité. Très vite, Alison a commencé à recevoir des mots d’enfants envoyés par d’autres parents, ce qui lui permet de continuer à alimenter son compte Instagram. Chaque mot est donc dédicacé à l’enfant qui l’a prononcé. Ils s’appellent Eileen, Mélissa, Lou, Dayan, Wills, et leurs cafouillages sont tous plus mignons les uns que les autres.

Ses autres dessins qui illustrent son quotidien avec ses trois enfants sont tout aussi amusants. Ils sont une véritable source d’inspiration pour cette illustratrice qui espère que les autres parents arrivent à se retrouver dans son quotidien. “Dessiner en dédramatisant nos petits tracas, tout en faisant rire est mon objectif. Au final, on se rend compte, qu’on vit la même chose et qu’on fait toutes de notre mieux, on s’encourage mutuellement” explique la trentenaire.