"Le djihadisme n'est pas qu'une affaire d'hommes"

"Le djihadisme n'est pas qu'une affaire d'hommes"
"Le djihadisme n'est pas qu'une affaire d'hommes" - © Tous droits réservés

Après le documentaire "Les Soeurs" diffusés sur France 2 en février dernier, une websérie de Slate et France 24 poursuit l'enquête sur les femmes du djihad.

 

Le documentaire de Slug News pour Envoyé Spécial "Les Soeurs" suivait le parcours de femmes islamistes radicales. L'équipe documentaire était parvenue à les contacter et à recueillir leurs témoignages, leurs histoires et leurs parcours. Grâce à cette base de données, Slate et France 24 ont repris l'enquête à leur charge et poursuivent les investigations sur le web, terrain de jeu favori des djihadistes. C'est à travers le faux profil de Marie, une jeune femme qui hésiterait à partir en Syrie, que la websérie continue. Elle est très vite contactée par des recruteurs qui l'encouragent à partir le plus vite possible et tentent de la rassurer sur le confort syrien, alors que le pays est en grande partie dévasté. 

 

Les journalistes tentent alors de remonter le réseau de recrutement à travers leur faux profil et s'intéressent aussi à d'autres figures féminines comme Malika El Aroud ou Souad Merah, soeur de Mohamed. La première a monté avec son mari un site de recrutement depuis un petit village suisse. Les deux femmes seraient radicalisées et sont recherchées par les autorités françaises. On part aussi en Belgique, sur les traces d'un ancien échevin de la jeunesse à Molenbeek, qui serait devenu le gourou des islamistes radicaux... 

 

Les épisodes de la websérie "Les Soeurs du djihad" sont diffusés au compte-goutte depuis juin sur la chaîne YouTube de Slate. Les trois premiers épisodes sont déjà disponibles.