Joli et efficace : le masque réinventé par les designers

Aujourd’hui, tout le monde est d’accord : le port du masque aide à se protéger et protéger les autres. Les designers ont quelques idées pour rendre nos visages moins anonymes et plus sympathiques. 

Les masques du britannique Ron Arad pour soutenir la NHS

6 images
la présentatrice télé Natasha Kaplinsky porte le sourire de Florence Nightingale © smile4ournhs.co.uk

Pour soutenir La National Health Service est le système de la santé publique du Royaume-Uni, le designer londonien Ron Arad a lancé l’opération Smile 4 our  NHS . Il a réalisé une série de masques en utilisant les sourires de gloires nationales telles que Shakespeare et Florence Nightingale, célèbre infirmière britannique, pionnière des soins infirmiers modernes. Parmi les autres masques dévoilés dans cette première série figurent des impressions de peintures de Picasso, Matisse et Dali. 

Le masque deviendra-t-il le nouvel accessoire des fashonistas ?

6 images
bouclier facial © Joe Doucet

Safe but chic : la mode du masque  est peut-être pour demain. C'est en tous cas la conviction du designer new-yorkais Joe Doucet qui a imaginé une protection en polycarbonate doublée d’une paire de lunettes solaires. Les initiatives des designers sont encouragées par le corps médical puisque que le port d’une protection risque de s’installer dans la durée. Le look et le confort seront des incitants réels à adopter ce nouvel accessoire.

Du masque à la carapace : l'imagination au pouvoir

6 images
be-a-bat-man © Penda China

Puisque le masque et la distanciation sociale sont les deux éléments majeurs de la sécurité, des designers ont laissé libre cours à leur imagination pour créer une protection totale. Des prototypes qui nous transportent dans un futur proche ou au contraire, dans un flashback improbable, nous ramènent au temps des crinolines. 

L'architecte chinois Sun Dayong du bureau d'architecture Penda, a créé un concept de bouclier corporel, baptisé "Be a Bat Man", qui protégerait le porteur lors d'une épidémie de coronavirus en utilisant la lumière UV pour se... stériliser. Le bouclier en fibre de carbone en forme d'ailes de chauve-souris serait portés comme un sac à dos.

 

6 images
be-a-bat-man © Penda China

Plus simple, le projet "Well-Distance-Being" présenté par la plateforme Livable est une carapace en rotin en forme de sablier qui évoque les crinolines. Ce prototype "Well-Distance-Being" n'a pas l'ambition d'être commercialisé ou même porté, il répond au projet Global Call Out To Creatives des Nations Unies qui demande aux concepteurs de créer un contenu visuel expliquant les mesures que les gens peuvent prendre pour ralentir la pandémie.

6 images
Well-Distance-Being de Livable Platform © Karen Eloot & Pieter Vanoverberghe