"Evert_45" : la guerre 39-45 au temps des réseaux sociaux

“Evert_45” : la guerre 39-45 au temps des réseaux sociaux
“Evert_45” : la guerre 39-45 au temps des réseaux sociaux - © Evert_45

Jeune garçon hollandais influent sur les réseaux sociaux, Evert couvre la libération de son pays en 1945.

 

C’est une initiative de KPN, le Comité national des 4 et 5 mai et le Verzetsmuseum, “Evert_45” est un projet numérique particulier et original. Sous la forme d’un docu-fiction interactif d’abord et surmonté de comptes Instagram et YouTube, on se retrouve plongés en mai 1945, dans la vie d’un jeune hollandais nommé Evert. Il documente les étapes de la libération avec les technologies actuelles pour faire revivre ce soulagement intense vécu par une grande partie de la population. Il aura fallu combattre de longs mois, de septembre 1944 à mai 1945 pour libérer la Belgique et les Pays-Bas des mains nazies. C’est un épisode marquant de la seconde guerre mondiale puisque cette reconquête a aussi signifié la fin des combats. Ce sont les Canadiens qui libérèrent le pays hollandais.

 

Ce sont des situations réelles qui sont vécues par Evert et sa famille. Les sous-marins, la propagande, la menace d'une attaque aérienne, mais aussi des manifestations mineures de résistance, des Allemands qui n'étaient pas seulement mauvais ou la disparition de presque tous les hommes de Putten.

raconte l’historien Joost Rosendaal

 

 

Ce beau projet “Evert_45” donne un autre regard sur la guerre et la résistance, puisqu’elle est vécue dans les yeux d’un jeune homme. C’est non seulement un autre point de vue mais l’anachronisme des nouvelles technologies rapproche cet épisode historique de nous et nous montre comment un jeune pourrait aujourd’hui documenter et vivre la guerre. Le projet a pour but de faire perdurer la mémoire, pour ne pas oublier et aussi et surtout, faire s’intéresser les jeunes à cet épisode dramatique de l’Histoire.