"Ecouter le monde" : le langage des vagues

"Ecouter le monde" : le langage des vagues
"Ecouter le monde" : le langage des vagues - © Wikicommons

Le podcast en quatre parties Ecouter le monde” propose de percevoir le monde différemment, le temps d’un instant. Ici dans ce premier épisode, des paroles d’ingénieur du son sur le bruit des vagues.

 

Le documentaire signé Sara Monimart prend comme fond sonore le bruit du ressac, du vent dans les vagues, de l’océan. C’est un des sons les plus reconnaissables dans les sons naturels, les plus utilisés parce qu’il donne matière à l’évasion, on s’imagine tout de suite au bord de l’eau, ciré jaune et bottes aux pieds observant la magnificence du grand bleu. Christian Canonville est un ancien professeur à l’ENS, spécialiste de la prise de son pour le cinéma, il a aussi enseigné la réalisation documentaire et la fiction radiophonique. 

 

Pour le documentaire Ecouter le monde”, Christian Canonville explique comment capter ce paysage sonore si particulier qu’est le bruit des vagues. Parce qu’il peut être fluctuant, gagner en intensité, se calmer, il ne suffit pas que de l’enregistrer, il faut le dompter, être là à la bonne place, capter le moment. Et si l’on se débrouille bien, les vagues parlent et elles deviennent langage. C’est avec délicatesse et poésie que l’ancien professeur donne son point de vue sur la captation sonore d’un territoire.

Le site d’Arte Radio pour les autres épisodes