"Des hommes violents", le podcast qui raconte la violence conjugale

A 31 ans, le journaliste Mathieu Palain décide de s’intéresser au thème de la violence conjugale. Pour comprendre pourquoi et comment des hommes en arrivent à frapper leurs femmes, il a fait une immersion de plusieurs mois dans un groupe de parole d’hommes violents.

Lorsque le scandale #Metoo a éclaté, Mathieu Palain ne s’y est pas beaucoup intéressé. A vrai dire, il ne se sentait pas trop concerné. Le journaliste n’avait jamais vraiment remis sa masculinité en question, ni les rapports de genre auxquels les hommes et les femmes sont soumis. C’est en discutant avec une femme battue par son ancien compagnon, que le journaliste a ouvert les yeux. Il commence alors à parler du harcèlement et des agressions que les femmes subissent autour de lui. Il interroge sa famille et ses amies et découvre que sa propre mère a été victime d’une agression sexuelle lorsqu’elle était adolescente. C’est à ce moment-là, qu’il décide de partir à la rencontre des hommes violents.

En intégrant un groupe de parole constitué de 12 hommes violents condamnés par la justice à y participer, Mathieu Palain se rend compte que le cliché qu’il avait de l’homme violent, ne correspond pas du tout à la réalité du terrain : "C’est tout le monde, ce sont peut-être nos frères, nos pères, nos cousins, c’est très difficile de dire qu’il y a un cas type parce que rien que là, dans le groupe de parole, ils ne se ressemblaient pas. Ils n’avaient pas le même profil : l’un d’entre eux était un ancien directeur de banque, un autre bossait sur les chantiers, un autre était directeur de magasin ou encore bossait dans un garage" explique-t-il au micro de France Culture.

Je tapais ma femme tous les jours parce que je pensais qu’on frappait sa femme tous les jours. C’est ce que faisait mon père avec ma mère.

Au fil des épisodes on fait la connaissance avec Cécile qui a subi des violences conjugales, mais que la justice a jugée coupable. On découvre que Franck frappe sa femme tous les jours parce qu’il a toujours vu son père faire pareil avec sa mère et qu’il pensait que c’était juste "normal"...

Ce podcast, c’est l’occasion d’écouter attentivement le récit de ces hommes, leur avancée et leur réflexion, séance après séance. Le fait que le podcast soit proposé et réalisé par un homme apporte une dimension supplémentaire puisque le journaliste n’hésite pas à partager ses propres interrogations concernant ce que représente la masculinité à l’heure actuelle. Difficile de ne pas être submergé par un sentiment de révolte, d’injustice et de dégoût à l’écoute des témoignages des trois victimes de violence conjugale.

Les 6 épisodes du podcast "Des hommes violents" sont disponibles sur France Culture et Apple Podcast.