Des autocollants en forme de cocotiers colorés pour amener des bulles de culture dans Bruxelles

Des autocollants en forme de cocotiers colorés pour amener des bulles de culture dans Bruxelles
2 images
Des autocollants en forme de cocotiers colorés pour amener des bulles de culture dans Bruxelles - © Tous droits réservés

Avec ses autocollants-cocotiers colorés, le projet PostScriptum (r) amène de la culture dans la ville de Bruxelles. Sidonie Ale est à l’initiative de cette idée qui présente des pépites culturelles.

Aurélie Alessandroni, également connue sous le pseudo de Sidonie Ale, est actrice. L’arrivée du deuxième confinement a été une phase un peu compliquée à ses yeux… "J’étais déprimée de toute cette culture qui s’absentait et de toutes les personnes qui s’enfermaient. Quand je sortais de chez moi, j’avais la sensation d’aller d’un point A à un point B dans la ville. Je voulais me la réapproprier. J’ai commencé à mijoter mon projet en réfléchissant à comment y intégrer des petites pépites."

C’est ainsi qu’est né PostScriptum : un projet de poésie urbaine composé de palmiers et de QR Code à scanner pour s’offrir une parenthèse culturelle au détour d’une rue grâce à un podcast.

Derrière les palmiers, on retrouve des artistes bruxellois. J’ai écrit un texte, d’autres ont réalisé des poèmes, des chansons. J’ai essayé de faire en sorte que ce soit accessible au plus de personnes possible. Il y a une petite introduction qui invite à se calmer puis on découvre une petite pépite artistique, à écouter durant cinq à dix minutes. Le but c’est que ça suive le chemin du piéton, de la piétonne.

Lire aussi : Une application pour recenser les œuvres de street art de votre ville

Au total : 3000 palmiers street-art ont été collés dans les rues du centre de Bruxelles mais aussi de Molenbeek, Schaerbeek, Ixelles, Saint-Gilles, Uccle… Tous les artistes, ainsi que la graphiste Charlotte Lippinois, ont participé bénévolement à ce projet coloré. En jaune, violet, vert, rose, rouge, bleu : les cocotiers sont partout. Ouvrez l’œil !