Découvrez le clip de "Papa Belly" de PinkNoise, le nouveau projet musical de Kourtrajmé

Cela fait déjà trois semaines que vous êtes enfermés chez vous, à passer votre vendredi soir dans votre canapé… Le dancefloor de vos clubs préférés vous manque ? Une écoute de ce nouveau morceau de PinkNoise devrait vous aider à faire passer la pilule du confinement.

A quoi ressemblera votre première soirée en sortie de confinement ? Peut-être pas au clip du morceau "Papa Belly", la dernière création de PinkNoise. Dans ce sulfureux clip réalisé par Kim Chapiron et produit par Romain Gavras, on suit le parcours d’un homme dans un club nudiste. Près de 150 personnes entièrement nues sont en train de danser, sur un dancefloor mystérieux, transcendées par la musique électronique et hypnotisante de ce titre atypique. Ils sont jeunes, vieux, de toutes origines et toutes orientations sexuelles, gros, minces, mais ne font qu’un sur le son de "Papa belly". Ils représentent en quelque sorte l’éclectisme du groupe, issu du collectif de cinéastes Kourtrajmé.

Vous remarquerez que la vidéo a été publiée sur Viméo et pas sur Youtube, qui aurait censuré la nudité. Bien loin du voyeurisme, l’univers de ce clip ouvre une réelle réflexion sur la nudité décomplexée, la sexualité sous toutes ses formes et sur les diktats de notre société.

PinkNoise avait déjà sorti un premier clip osé, Too hot, où figuraient parmi d’autres Tina Kunakey, Molly Constable ou encore Oxmo Puccino. Le groupe est également à l’origine de la bande-orignale du film "Les Misérables" de Ladj Ly, qui a secoué le Festival de Cannes grâce à ses nombreux prix et qui a été nominé aux Oscars.

Un premier album est en route, la date de sortie n’est pas encore connue. Pour patienter d’ici-là on vous invite à jeter un œil à l’Instagram du groupe dont les visuels sont assez incroyables.