Daphné Huynh, comédienne, dénonce le manque de représentation des acteurs Asiatiques au cinéma

Voir cette publication sur Instagram

On asian representation and how Asian actors are still underrated in the French film and theatre industry, or Memoirs of Người Âu Á. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀ ⠀ @milanswolfsphotography ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀ #asian #halfasian #actress #actrice #cinema #asianrepresentation #acting #roots #vietnam #vietnamesegirl #frenchgirl #model #modeling #photoshoot #photoshooting ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀ ⠀ @payetonrole @decolonisonsnous @fredericchau

Une publication partagée par Daphné Huynh (@itsdaphnebitchhh) le

Daphné Huynh est actrice, danseuse et modèle. Sur son compte Instagram, elle a récemment partagé un coup de gueule pour dénoncer le manque de représentation des acteurs et comédiens asiatiques au cinéma et au théâtre.

A 27 ans, Daphné Huynh est habituée des planches et des caméras: elle a déjà collaboré avec de nombreux metteurs en scène, a foulé les scènes de plusieurs théâtres nationaux, a tourné dans des courts-métrages, des publicités, des films et des séries.

C’est en tant qu’actrice, comédienne et danseuse eurasienne que Daphné Huynh a décidé de partager son ressenti personnel dans une longue publication Instagram. "Mon métissage – qui ne saute pas aux yeux - a toujours été une source de fierté pour moi. Aussi, le revendiquais-je fièrement dans mes fiches de casting, sur mon CV et certaines photos." Une fois sortie du Conservatoire et après plusieurs années d’expérience dans le milieu, la jeune femme a vite compris que son métissage ne serait pas forcément un atout pour sa carrière. Au contraire, il s'est révélé être un frein. "Les comédiens racisés ont du mal à trouver des rôles qui ne soient pas des gros clichés. Pour les Asiatiques par exemple, c’est toujours des rôles de docteur, de geek, de masseurs, de ninja ou d’immigrés avec un accent à couper au couteau."

La comédienne pose cette question : "Pourquoi, pour cette communauté, plus que pour une autre, n’y a-t-il pas encore eu un seul premier rôle digne de ce nom ? Pourquoi les pays anglo-saxons ont l’air d’avoir compris le problème, donnant de plus en plus de rôles intéressants aux Asiatiques sans rapport aucun avec leurs origines et pourquoi sommes-nous encore à la traîne ?"

Avec son métissage franco-vietnamien, Daphné Huynh ne rentre dans "aucune case".

Trop occidentale pour être asiatique, trop typée pour être européenne, pas assez bridée pour être eurasienne.

En casting, la comédienne a déjà été victime de remarques racistes: "J’ai parfois entendu des excuses absurdes, prétextant que les Asiatiques ne seraient pas assez expressives, que leurs noms seraient imprononçables et impossibles à retenir, que le grand public ne se reconnaîtrait jamais dans un personnage asiatique.."

Afin de se donner plus de chances et de peut-être obtenir plus de rôles qui n’ont pas de liens avec ses origines asiatiques, Daphné Huynh s’est sentie obligée de changer son comportement: elle ne teint par exemple plus ses cheveux, ne mentionne plus ses origines ethniques, sauf si cela est nécessaire. Elle s’enregistre dorénavant comme caucasienne plutôt qu’eurasienne et elle ne postule plus pour des annonces de casting qui recherchent des femmes asiatiques entre 25 et 30 ans.

Ces choix, elle les fait avec un goût amer. "J’ai pourtant obtenu des rôles grâce à mes origines, et des beaux! Je pense notamment à Minnie dans 'Linda Vista' de Dominique Pitoiset. Mais même là, je ressentais parfois un sentiment d’imposture, ayant peur qu’on critique son choix d’actrice parce que je ne paraissais pas 'assez asiatique'."

Est-ce normal de devoir s’excuser d’être comme on est et de cacher une partie de soi pour être considérée comme les autres ?

Nombreux sont les exemples de films et séries anglophones récents et rentables à mettre en avant des acteurs asiatiques dans des rôles qui n’ont aucun lien avec leurs origines, explique la jeune femme: "The Good Place", "To all the boys that I’ve loved", "13 reasons why", "Ratched", "Modern Family"… Daphné Huynh attend avec impatience que le cinéma européen, belge et français fasse de même.

En attendant, elle vous met au défi de citer au moins cinq noms d’acteurs asiatiques francophones à succès ou cinq noms de films dont les personnages principaux sont des Asiatiques qui ne jouent pas un rôle lié à leurs origines ou un cliché ambulant. Et à ce moment-là, peut-être comprendrez-vous son désarroi.

Pour suivre le travail et l’actualité de la comédienne, rendez-vous sur son compte Instagram ou sur son site Internet