Court-métrage: ode à Paris et sa jeunesse

Bien loin des clichés présentés dans la série "Emily in Paris", des étudiants en école de cinéma rendent un bel hommage à la capitale française et à sa jeunesse dans un court-métrage intitulé "Paris".

Si vous êtes en manque de city trip, ce court-métrage va sans aucun doute vous donner envie de redécouvrir Paris. Il a été réalisé par des étudiants de la célèbre école de cinéma Kourtrajmé qui a été lancée en 2018 par Ladj Ly ('Les Misérables'). Le réalisateur en a fait une école de cinéma accessible pour tous : gratuite, sans condition d’âge et de diplôme, cette école est en effet destinée à "ceux qui ont envie mais n’ont pas les moyens d’accéder aux écoles de cinéma". Nous vous avons déjà parlé de cette école sur RTBF Culture : l’artiste JR est l’un des professeurs invités et il y donne notamment une formation à l’art et à l’image.

La liberté nous appartient, jusqu’ici tout va bien.

A l’initiative de ce court-métrage sincère et authentique sur Paris, on retrouve la marque Moncler. Derrière la caméra, cinq étudiantes en cinéma à Kourtrajmé : Florence Fauquet, Elsie Olarewaju Otinwa, Ming Fai Sham Lourenço, Eloise Monmirel et Louise Delécaut. La marque de prêt-à-porter de luxe a laissé carte blanche aux cinq étudiantes. Elles ont souhaité proposer leur vision de Paris, qui célèbre à la fois la jeunesse et la diversité de la capitale française, bien loin des clichés habituels que l’on peut voir dans les films et les dépliants touristiques. Le Paris que ces femmes nous proposent de voir, c’est celui dans lequel elles vivent vraiment tous les jours. Aux images, se mêlent des voix: ils. elles nous racontent leur Paris : "Paris, cette ville où tout va si vite", "Sur les quais nous trinquons à la vie", "Notre Paris ne dort jamais"…

Une minute trente de poésie qui nous donne envie de flâner à Paris.