Cet artiste américain donne vie au mobilier urbain

L’artiste américain Damon Belanger laisse parler son imagination dans les rues de sa ville. Il y peint de fausses ombres dans les lieux publics pour surprendre et amuser les passants qui n’ont pas perdu leur âme d’enfant.

L’artiste que nous avions envie de mettre à l’honneur en ce jour se nomme Damon Belanger. Le designer américain vit dans la baie de San Francisco, où il expérimente différentes formes de son art dans les espaces publics depuis plus de 10 ans.

Dans sa ville natale, Redwood City, Damon Belanger propose de donner vie au mobilier urbain. En peignant de fausses ombres, l’artiste transforme une poubelle en monstre, de simples poteaux prennent l’apparence de jolis pots de fleurs et des cartes de la ville ressemblent à de gentils robots.

Les ombres originales de Damon Belanger sont toutes teintées de gris, afin de renforcer le côté "ombre plus vraie que nature". Ses œuvres donnent le sourire aux passants. Qu’ils soient petits ou grands, Damon Belanger fait appel à leur imaginaire et les replonge en enfance. Certains passants lui proposent même de nouvelles idées d’illusions. Ses influences, l’artiste les trouve dans sa propre enfance : "J’ai grandi en regardant beaucoup de dessins animés ainsi qu’en lisant des mangas japonais", explique Damon Belanger dans une interview pour le site KQED. "Je pense que ce mélange d’influences transparaît dans le caractère ludique des ombres et bien sûr, dans le thème récurrent du robot."

Ces ombres sont aussi la preuve que n’importe quel espace public peut facilement se transformer en terrain de jeu pour un artiste. L’originalité de ses œuvres a d’ailleurs été récompensée par le "International Design Awards".

Vous pouvez suivre l’artiste sur son compte Instagram ou sur son site internet.