Ces tableaux inspirés de l'œuvre de Basquiat sont le travail d'une intelligence artificielle

Ces tableaux inspirés de l'oeuvre de Basquiat sont le travail d'une intelligence artificielle
3 images
Ces tableaux inspirés de l'oeuvre de Basquiat sont le travail d'une intelligence artificielle - © Tous droits réservés

L’intelligence artificielle STiCH a été programmée pour créer des tableaux inspirés des œuvres du célèbre peintre américain Jean-Michel Basquiat.

L’entreprise canadienne UrbanCoolab utilise l’intelligence artificielle pour repousser les frontières de la créativité. Récemment, elle a programmé une intelligence artificielle pour créer une série de portraits de célèbres personnalités façon Jean-Michel Basquiat. "Jusqu’à il y a quelques années seulement, l’art était autrefois considéré comme le domaine exclusif de la création humaine" explique sur son site Urbancoolab. "Il s’avère que les machines peuvent faire plus qu’on ne le croyait autrefois en termes de raisonnement créatif."

La vérité, c’est qu’en matière de créativité, les humains sont mis au défi par les machines qu’ils ont eux-mêmes créées. N’est-ce pas le signe d’un véritable progrès ?

L’intelligence artificielle a donc créé 10 tableaux de personnalités américaines : Michelle Obama, Jay-Z, Method Man ou encore Tupac. Aussi surprenant qu’il soit, le robot explique sa méthode de travail et avoir "commencé par étudier [les] travaux [de Basquiat] les plus connus, pixel par pixel, avant d’analyser les significations et associations derrière chaque œuvre." L’intelligence artificielle reprend même les propos de Jean-Michel Basquiat, qui aurait un jour déclaré : "J’ai juste regardé beaucoup de choses et je pense que c’est pourquoi j’ai appris tant de choses sur l’art." STiCH a pris son maître pour mot en analysant la vie et les tableaux de l’artiste américain dans les moindres détails, pendant plus de 730 heures.

Si le résultat est plutôt réussi et rappelle effectivement le travail du célèbre peintre américain, on se permet de douter des réelles capacités artistiques de l’intelligence artificielle. Jusqu’à présent, les robots ne possèdent pas d’émotions et ne peuvent pas s’inspirer de leur propre vécu pour créer de l’art. Ils ne font "que" copier/imiter le style et le ressenti de réels artistes, comme l’a fait STiCH avec Jean-Michel Basquiat. L’intelligence artificielle continue cependant de s’inviter dans tous les domaines artistiques : la musique, la peinture, la littérature… et parfois avec succès : on se souvient de ce tableau intitulé "Le Portrait d’Edmond de Belamy", produit par le collectif français Obvious avec l’aide de l’intelligence artificielle qui s’est vendu 432.500 dollars en octobre 2018 lors d’une vente aux enchères chez Christie’s. L’œuvre, une simple reproduction par imprimante d’une image conçue par un algorithme, s’était vendue 45 fois son estimation. De quoi faire pâlir de vrais artistes.