Apprendre les langues en regardant vos séries préférées sur Netflix, c'est possible

Apprendre les langues en regardant vos séries préférées sur Netflix, c’est possible
2 images
Apprendre les langues en regardant vos séries préférées sur Netflix, c’est possible - © Tous droits réservés

Apprendre l’espagnol en regardant "Casa De Papel", l’anglais en regardant "Sex Education", l’allemand en regardant "dark"  ou encore l’italien en regardant "Baby", c’est désormais possible grâce à "Learning languages with Netflix".

"Learning languages with Netflix" est une extension de Google Chrome qui vous permet d’apprendre une langue étrangère en regardant votre série préférée. Le principe est simple, le programme vous permet de regarder une série ou un film avec deux sous-titres, placés l’un en dessous de l’autre. Le premier est dans votre langue natale, le deuxième dans la langue étrangère que vous souhaitez apprendre.

L’extension Google Chrome vous propose également plusieurs options bien pratiques : il est possible par exemple de ralentir les dialogues afin de pouvoir les écouter et les lire à son rythme. Vous pouvez aussi faire ressortir certains mots de vocabulaire importants en surbrillance et enfin, l’extension vous propose également un dictionnaire de traduction. Celui-ci est disponible en plaçant votre souris sur le mot que vous souhaitez traduire.

Pour l’installer, il suffit d’aller dans le Chrome web store. Vous tapez "Learning languages with Netflix" et vous cliquez ensuite sur ajouter à Chrome. A chaque fois que vous lancerez un film ou une série sur Netflix, l’extension vous proposera de réviser une langue étrangère. Les langues disponibles pour le moment sont l’anglais, le français, l’allemand, l’italien, le néerlandais, le norvégien, le portugais, l’espagnol, le suédois et même le turc !

Les sous-titreurs professionnels en colère contre Netflix

Si vous utilisez les sous-titres pour regarder des films et séries sur la plateforme, vous aurez surement remarqué que la qualité de l’orthographe ou de la traduction des sous-titres laisse parfois à désirer. Alertée via les réseaux sociaux, l’Association des Traducteurs/Adaptateurs de l’Audiovisuel a voulu vérifier le travail des sous-titrage français. Sylvestre Meininger, le vice-président de l’association explique dans un billet que ce qu’ils ont découvert en s’intéressant à la traduction du "Roma" de Alfonson Cuaron "est aussi choquant que révélateur.

Le désastre est d’un telle ampleur que Sylvestre Meininger présente les fautes par liste. Il commence par la forme d’abord, et s’attaque au fond ensuite : "Faire la liste des fautes d’orthographe et de grammaire, des tournures non françaises, des barbarismes, des phrases qui ne veulent rien dire et des contresens reviendrait presque à recopier l’intégralité des sous-titres."

Certaines erreurs dénoncées par l’Association des Traducteurs/Adaptateurs de l’audiovisuel ont été corrigées par Netflix mais d’autres sont encore présentes dans les sous-titres français de "Roma", ce qui pousse Sylvestre Meininger à poser cette question : "pourquoi le signalement de telles énormités n’a-t-il pas immédiatement déclenché la révision intégrale des sous-titres ? Y a-t-il quelqu’un aux commandes ? " Pour Sylvestre Meininger, le traducteur n’est pas un professionnel qui travaille à partir des dialogues originaux, mais plutôt à partir de sous-titres anglais. Il estime que le processus de traduction mis en place par Netflix ne répond à aucune norme professionnelle.

#TraduisCommeNetflix

En novembre dernier, le hashtag #TraduisCommeNetflix était lancé par les internautes sur Twitter pour se moquer des traductions parfois douteuses de la plateforme de streaming. Répliques traduites trop vite ou trop littéralement, fautes d’orthographe, ton inapproprié au personnage. Le résultat est plutôt drôle!

#TraduisCommeNetflix

#TraduisCommeNetflix

#TraduisCommeNetflix

#TraduisCommeNetflix