A voir: un docu de 11 minutes sur la diversité de la vie nocturne belge

Quel est l’impact de la vie nocturne belge sur une ville comme Bruxelles, Gand ou Anvers ? Réponse dans ce documentaire de 11 minutes qui dépeint avec brio la diversité de la nightlife belge.

Chase a posté sur sa page Facebook un documentaire intéressant sur la vie nocturne belge. Pour réaliser ce documentaire, financé par le fonds flamand pour le journalisme, l’équipe de Chase a rencontré plusieurs personnalités et acteurs de la scène nocturne belge afin de mettre en lumière à quel point la vie nocturne belge est mixte et inclusive.

Au travers des témoignages de Brice Deloose (Fuse), Kreshik (Bonnefooi), Fatoosan (SupAfly Collective), Kristof Claes (Goldfox), Wannes Loosveldt (Bomboclat Festival), Jef Willem (Eagl/Trillers), Niels Kenis (De Serre), Ben Van Alboom (Red Bull Elektropedia) et Justine Bourgeus (Tsar B), Chase démontre qu’en dépit des coupes budgétaires importantes dans le secteur culturel, la vie nocturne underground belge a toutes ses raisons d’exister et n’a rien à envier à des villes comme Berlin ou Amsterdam.

Bien que les gouvernements locaux tentent de fermer des institutions comme le Kompass Klub de Gand, la scène nocturne belge continue de croître. […] Les lieux et les soirées nocturnes offrent des espaces pour que les gens se réunissent.

Dans les différentes interviews du reportage un mot revient souvent : mixité. La Belgique propose une réelle mixité sonore, culturelle et sociale. Cette mixité, on la retrouve aussi dans le public qui participe aux différentes soirées du pays.

Le documentaire est disponible dans son intégralité sur le site web de Chase, ainsi que sur Instagram et sa page Facebook.