À 10 ans, il lance un fanzine sur le punk et fait un véritable carton

A 10 ans il lance un fanzine sur le punk et fait un véritable carton
A 10 ans il lance un fanzine sur le punk et fait un véritable carton - © Tous droits réservés

Arlo Lippiatt est peut-être le plus jeune journaliste au monde. À 10 ans seulement, il a lancé son propre fanzine musical sur la musique punk. Aujourd’hui, son magazine se vend à des milliers d’exemplaires à travers le monde !

Durant le confinement, à défaut de pouvoir aller à des concerts, Arlo Lippiatt a décidé de lancer son propre fanzine musical intitulé "Pint-Sized Punk". Tout est parti d’une idée de sa mère, qui souhaitait l’occuper de manière ludique et éducative durant les semaines passées à la maison. Professeure d’anglais, elle a encouragé Arlo à se lancer dans un projet d’écriture. "Nous avons soudainement eu beaucoup de temps à passer ensemble pendant le confinement et je voulais en tirer profit pour créer quelque chose avec lui" explique sa maman dans une interview pour un média anglais.

Quand elle a demandé à son fils sur quoi il voulait écrire, la réponse du jeune anglais de 10 ans était sans équivoque : la musique punk ! Depuis qu’il est tout petit, Arlo Lippiatt accompagne ses parents à des concerts. Il connaît bien la scène musicale locale et c’est d’ailleurs en faisant des interviews d’artistes du coin qu’il a commencé son fanzine. "J’ai décidé de créer ce magazine car j’aime les percussions, les guitares et les vocals, l’ensemble formant un gros sandwich punk" raconte le jeune garçon à la BBC. Aujourd’hui, ce sont les groupes punk du monde entier qui entrent en contact avec lui afin de demander des interviews : Manic Street Preachers, Super Furry Animals, Fontaine DC, ...

Les commandes arrivent d’Australie, des Etats-Unis… Le moins que l’on puisse dire c’est qu'Arlo et sa mère ne s’attendaient pas à un tel succès : "Nous pensions juste que quelques amis et membres de la famille jetteraient un œil à sa revue et lui diraient bravo." Le jeune garçon compte bien continuer à publier son magazine même quand il reprendra l’école. Cet atelier fanzine musical développe non seulement ses compétences d’écriture mais aussi de mathématiques puisqu’il doit prendre en compte les coûts de production de son magazine.