"Tous les chemins mènent à Rome" : une cartographie interactive

Deux designers et un cartographe ont illustré la célèbre expression à coup d’algorithme pour un résultat entre le data art et la cartographie.

 

“Tous les chemins mènent à Rome” est une expression qui daterait du XIIe siècle qui signifie que peu importe le moyen d’arriver à un but, la finalité est la même peu importe la manière d’y parvenir. L’allocution est prêtée à Alain de Lille et évoquerait la croyance religieuse. Cependant, d’autres interprétations prêtent à l’expression une signification plus géographique et plus littérale qui aurait été prononcée par César : le réseau routier des principales villes composant l’Empire Romain menaient alors toutes à la capitale. La phrase aurait pris une tournure plus métaphorique par la suite.

 

L’expression avait déjà inspiré Sasha Trubetskoy, un jeune cartographe américain qui avait créé une carte façon plan de métro avec les grandes routes de l’Empire Romain datant de 125 après Jésus-Christ (à voir ici). Deux designers et un cartographe digital, Benedikt Groß, Philipp Schmitt et Raphael Reimann ont mis au point une carte interactive qui montre Rome comme centre névralgique de l’Europe nommée Roads to Rome. A la manière d’un réseau sanguin, chaque canal semble pouvoir rallier la capitale italienne. Les graphistes et le cartographe ont utilisé pas moins de 486,713 points de départ sur une grille européenne de 26,503,452 km². Ils se sont servi de l’outil d’optimisation GraphHopper et de l’Open Street Map Wiki

 

 

Après avoir créé un algorithme qui calcule la meilleure manière d’arriver à Rome, chaque point de départ (les fameux 486,713) a ainsi dessiné une route parfois directe parfois un peu détournée. Au fur et à mesure que l’on s’éloigne de l’Italie, on remarque que les chemins sont de plus en plus tortueux, exactement comme les différentes ramifications du réseau sanguin. Il est possible de zoomer et dézoomer pour explorer aux mieux les routes.

 

 

Pour visualiser la carte en entier c’est ici.