Timothée Chalamet, super-muse

Timothée Chalamet, super-muse
Timothée Chalamet, super-muse - © Chalamet in Art / Instagram

Le jeune comédien au visage angélique serait parfait dans des toiles de la Renaissance ou dans n’importe quel tableau, un compte Instagram est dédié à sa photogénie.

 

Il est une gravure de mode et aurait pu être un éphèbe au temps d’Aristote. Avec ses boucles brunes et son visage aux traits délicats, sa posture élégante et décontractée, le comédien Timothée Chalamet est le genre de jeunesse à figer sur la toile. Beaucoup l’ont découvert alors qu’il incarnait Elio, un adolescent qui tombe sous le charme d’un étudiant nommé Oliver, dans le brûlant été italien de Call me by your name. C’est d’ailleurs en regardant cette romance qu’Anna a eu l’idée d’ouvrir un compte Instagram dédié à la splendeur picturale de Timothée. Beaucoup de scènes du film sont construites comme des tableaux de l’Antiquité, le jeune comédien en étant le sujet principal. Oliver est d’ailleurs un étudiant en archéologie et tout le long métrage est ponctué de références directes. 

 

Une jeune étudiante polonaise de 23 ans a ouvert le compte Instagram Chalamet in Art” au début du mois de juillet. Elle y déposait le premier montage (“mal fait”) d’une longue série, apposant la tête de Timothée Chalamet sur des toiles du Caravage. C’est ensuite dans des tableaux de Munch, Van Eyck, Rembrandt, Hopper et bien d’autres que l’on retrouve le visage du comédien. Anna raconte à VICE qu’elle a été surprise que personne n’y ait pensé avant, le compte Instagram ouvert il y a à peine un mois compte déjà près de 52.000 abonnés. Ouvert au départ juste pour l’amusement, le compte de la jeune femme connaît aujourd’hui un grand succès et elle a beaucoup de demandes pour des montages, mais elle préfère ne pas y répondre, pour éviter d’être submergée. 

 

“Chalamet in Art” sur Instagram