Pepe the Frog : la gentille grenouille devenue symbole de haine

Pepe the Frog : la gentille grenouille devenue symbole de haine
Pepe the Frog : la gentille grenouille devenue symbole de haine - © Pepe the frog

Il est devenu un incontournable des forums, mais pas forcément pour les bonnes raisons, qui est "Pepe the Frog" et pourquoi est-il devenu un symbole raciste et extrémiste sur le web ?

 

Le mini-documentaire "Pepe: The Frog that Break the Internet" éclaire sur ce meme qui a littéralement envahi les réseaux sociaux et autres forums en 2015, juste avant l'élection de Donald Trump. Pourtant, la grenouille n'a au départ rien à voir avec le 45e Président des Etats-Unis ni avec la politique. Pepe apparaît pour la première fois dans un comics nommé Boy's Club, publié sur MySpace en 2005 et dessiné par Matt Furie. Le personnage est une grenouille un peu défoncée, drôle et bienveillante. Mais Pepe est très vite récupéré sur le web et fait des apparitions sur Gaia Online et 4chan, il est réutilisé et mis dans différentes postures. En 2010, il devient un vrai "meme", une icône de la pop culture, tant et si bien qu'il devient célèbre sur des sites plus mainstream comme Tumblr, Reddit ou Twitter. La folie Pepe the Frog déferle sur le web, tant et si bien qu'une cryptomonnaie à son nom est lancée, la Pepe Cash et des cartes à son effigie sont vendues des milliers de dollars. 

Pepe the Frog devient vite incontrôlable et tout le monde semble vouloir récupérer le meme à ses propres fins. Un utilisateur de 4chan utilise même son effigie dans un message où il décrit la future fusillade qu'il perpétuera quelques jours plus tard. Pepe the Frog devient alors politique, et des messages de soutiens à l'assaillant pleuvent, ainsi que des messages de haine. En 2015, la grenouille est utilisée par les militants pro-Trump qui s'appuient sur la nouvelle réputation de Pepe, elle sera aussi un symbole pro-Le Pen sur le web. En septembre 2016, la ligue anti-diffamation classe Pepe the Frog parmi les symboles de haine. 

 

Aujourd'hui, son créateur Matt Furie est attristé par la tournure des évènements et se demande comment son personnage a pu parcourir autant de chemin. Et surtout comment il a pu dévié à ce point de son caractère original, bienveillant et drôle. Il a depuis fait mourir Pepe dans un dernier comics, pour essayer de faire taire la polémique...

 

Le mini-documentaire de Shots Fired est à regarder ci-dessous.