Mikaté, le moteur de recherche africain du futur

Mikaté, le moteur de recherche africain du futur
Mikaté, le moteur de recherche africain du futur - © Tous droits réservés

L’application mobile a été développée pour devenir le moteur de recherche du futur. Avec “Mikaté”, plus besoin de taper des mots dans la barre de recherches, une photo prise avec le téléphone déclenche les résultats.

 

Ce sont deux journalistes, l’un franco-ivorien et l’autre franco-congolais qui ont lancé cette nouvelle application, présentée le 27 avril au Salon du Tourisme d’Abidjan, Côte d'Ivoire. Cette année, le thème était les nouvelles technologies et Mikaté y a fait sensation. Cette app de recherche a pour but à la fois de promouvoir le tourisme mais aussi de lutter contre plusieurs fléaux qui minent le continent : les faux médicaments et les titres fonciers. Concrètement, il suffit de prendre une photographie avec son téléphone et de l’insérer dans le champ de recherche, cela s’appelle “mikater”. Le moteur va ensuite rechercher de courtes vidéos en rapport avec votre photographie. Dans le cas du tourisme, il suffit de “mikater” un lieu pour avoir accès à toutes sortes d’informations vidéos. Pour les faux médicaments, une simple image de la boîte déterminera si il s’agit de vrais ou faux comprimés, de même pour les annonces de vente de terrain. L’application sera capable de déterminer le propriétaire, le revenu cadastral et la légalité de la vente. 

 

L’application “Mikaté” qui devrait sortir en septembre prochain pourrait bien être une petite révolution en Afrique et s’exporter. Pour l’un de ses concepteurs, Shaman Dolpi, il s’agit ni plus ni moins du moteur de recherche du futur. Le nom vient de celui des beignets congolais dégustés au petit déjeuner aussi appelés “puff puff”, la madeleine de Proust de Shaman.

 

 

La date de sortie de Mikaté est prévue en septembre.