Messenger Kids : le pédiluve de Facebook

Messenger Kids : le pédiluve de Facebook
Messenger Kids : le pédiluve de Facebook - © Messenger Kids

Facebook l’a annoncé début décembre, le réseau social lance un système de messagerie spécialement fait pour les enfants, une manière d’habituer les jeunes à la plateforme avant même 13 ans.

 

“Messenger Kids” est la nouvelle application de messagerie et d’appel vidéo sur laquelle Facebook compte pour étendre encore davantage son audience, alors qu’il en est déjà à 2 milliards d’utilisateurs. L’application est donc destinée aux enfants de 6 à 12 ans, avant les 13 ans requis pour avoir un compte sur le réseau social, pour qu’ils puissent converser avec leurs amis dans un environnement très Facebook. Même si un compte n’est pas obligatoire pour se connecter avec le Messenger pour enfants.

 

Sur le site de présentation, Facebook nous assure que la sécurité est au coeur de sa nouvelle messagerie, les parents contrôlent en effet la liste de contacts de leur progéniture et approuvent les requêtes, ils peuvent aussi vérifier le contenu des conversations. Ce sont aussi eux qui doivent télécharger l’application sur l’Appstore et inscrire leur rejeton. Le géant de la Silicon Valley sait y faire pour rassurer les parents sans leur dire que c’est en fait un pédiluve avant de se jeter dans le grand bassin Facebook dès les 13 ans sonnés. 

Messenger Kids propose tout un tas de fonctionnalités marrantes évidemment, avec des GIFs, des masques qui ressemblent beaucoup aux filtres Snapchat ou Instagram, la possibilité de créer des effets sonores, des conversations vidéo à plusieurs, de personnaliser des photos etc. Comme d’habitude avec les nouveautés Facebook, la réjouissance laisse souvent la place au scepticisme quand aux visées réelles. 

 

Pour visiter le site consacré à Messenger Kids, c’est ici.