"Localingual" : la carte interactive sonore

"Localingual" : la carte interactive sonore
"Localingual" : la carte interactive sonore - © Localingual

Une carte interactive vous permet d’apprendre la prononciation des différentes langues mondiales, son but est de devenir le Wikipedia des langues”.

 

David Ding, un ancien ingénieur chez Microsoft a lancé début 2017 son projet Localingual, une carte interactive qui permet d’enregistrer et d’écouter des langues étrangères et pourquoi pas faciliter leur apprentissage. Ce sont déjà près de 500.000 visiteurs qui se sont rendus sur le site et presque 20.000 extraits sonores enregistrés. Pour participer au projet, il suffit de cliquer sur le pays où vous habiter et enregistrer votre voix dans votre langue maternelle. Ainsi, à terme, le but est de retrouver un panel représentatif des langages parlées dans chaque pays. Chaque nation possède aussi sa petite carte d’identité avec son hymne, son régime politique etc. Pour le moment, la possibilité d’enregistrement n’est possible qu’avec le système d’exploitation Android.

 

 

David Ding explique sur le site comment l’idée lui est venue :

L’idée de Localingual m’est venue lors d’un voyage en Europe. J’ai toujours été fasciné par les différents langages et cultures autour du monde, le fait d’avoir moi-même grandi en tant que bilingue me fait apprécier les différences et subtiles caractéristiques des langues humaines. Au bout de 3 mois de voyage, je me suis retrouvé en Ukraine et je voulais apprendre quelques mots comme simplement Bonjour”. Ça a été difficile de trouver des enregistrements vocaux ukrainiens en ligne donc j’ai demandé à des amis Ukrainiens de m’aider. Ensuite, j’ai eu l’idée de poster les enregistrements en ligne sur une carte, Localingual était né !

 

Le problème désormais, comme tous les sites interactifs est que certaines personnes détournent son utilisation. Ainsi, des trolls oeuvrent sur le site et les insultes se retrouvent en tête des classement de phrases soumises à des votes… Ce n’est pas si grave pour le moment, tant que le site ne se retrouvent pas submergé par ce genre de frasques. Le problème du site est aussi le manque de représentations de certaines langues, celles-ci que l’on aimerait voir en priorité sur Localingual, en espérant que tout ceci s’améliore.

 

Retrouvez le site de Localingual.