Les baits de la honte : l'actu côté putaclics

Les baits de la honte : l’actu côté putaclics
3 images
Les baits de la honte : l’actu côté putaclics - © YouTube

Les pièges à clic cherchent à faire le buzz autour de pas grand chose. Eric Dupin a lancé un site participatif pour en faire un recueil en ligne.

Vous ne devinerez jamais ce que Charles Michel boit au petit déjeuner ! Stark ou Lannister ? On a soumis le test à vos personnalités préférées. Comment faire pour avoir le même postérieur que Kim Kardashian ? La réponse en deux ingrédients miracles. Depuis quelques années, on les voit proliférer, usant de superlatifs dans l’espoir unique de récolter des clics : ce sont les clickbaits ou “putaclics”. Ces sites qui ne sont pas vraiment des médias d’informations, utilisent des techniques d’incitation à l’action pour créer du buzz, de l’émulation autour de rien du tout. Et tout réside dans le titre qui doit être suffisamment attractif, trash ou intriguant.

Eric Dupin, fondateur du site Presse Citron qui cause tech et réseaux sociaux, a décidé de compiler ces titres putaclics qui font nos fils d’actualités aujourd’hui. Son nouveau site sobrement intitulé “Clickbait” fonctionne sur un système participatif : les internautes soumettent les pires incitations au clic, qui sont ensuite classées dans la rubrique adéquate : Economie, Media, People, Politique, Sport ou Tech. Il est ensuite possible de voter pour les pires titres et ainsi mettre en place un classement.

 

Le but de “Clickbait” est de dénoncer les abus des pseudo-médias qui ne proposent aucune vraie information derrière leurs titres racoleurs. Il s’agit aussi d’un travail d’éducation aux médias : certains internautes partagent ce genre d’articles sans lire le contenu, répandant le vide et donnant une mauvaise image de la presse. Les clickbaits ont finalement plus à voir avec la publicité qui peut être mensongère, plutôt qu’avec de vrais sites d’informations.