Le Musée National du Brésil renaît de ses cendres… virtuellement

Le Musée National du Brésil renaît de ses cendres… virtuellement
Le Musée National du Brésil renaît de ses cendres… virtuellement - © Tous droits réservés

Deux années avant l’incendie qui le dévasta, le musée avait établi un partenariat avec Google pour numériser ses collections. Il est désormais possible de le visiter en ligne.

 

En septembre 2018, le plus grand musée d’histoire naturelle d’Amérique Latine, le Musée national du Brésil partait en fumée. Seuls 10% de la collection avait été préservés et des trésors inestimables avaient été réduits en cendre dont une collection égyptienne, des pièces gréco-romaines, de paléontologie et le plus ancien fossile humain découvert au Brésil. 20 millions de pièces d’exception étaient calcinées et la colère des Brésiliens a fait place à des manifestations, accusant les pouvoirs publics de négligence.

 

En 2016, le Musée national brésilien avait débuté une collaboration avec Google Arts & Culture dans le but de numériser ses collections. Plus que jamais, on comprendra l’intérêt d’établir de tels partenariats puisqu’il est désormais possible de revoir le musée avant l’incendie grâce à la visite virtuelle. 

 

Il est donc possible, comme le promet Google sur son site d’explorer le musée tel qu’il était avant l’incendie. Par le biais de photographies en haute résolution, d’expositions en ligne consacrées à la Préhistoire ou à l’Egypte et enfin par la visite virtuelle via Google Street View. Cette dernière permet une plongée dans l’histoire du bâtiment qui ne retrouvera jamais plus ses oeuvres disparues mais dont il reste tout de même une trace en ligne.

 

 

Le Musée National du Brésil est à visiter ici.