"Le Canon sur la Tempe" : quand Armand a passé l'arme à gauche

"Le Canon sur la Tempe"
"Le Canon sur la Tempe" - © Tous droits réservés

La nouvelle série documentaire d’Alexandre Mognol est une enquête radiophonique qui prend racine dans la ville de Béziers et revient sur une mort étrange.

 

Armand Vaquerin est une légende du rugby français. Il est le joueur le plus titré de l’Hexagone grâce à son club de toujours, Béziers, avec qui il a été dix fois champion de France. Dans les années 70 et 80, Vaquerin a tout gagné et a même joué pour l’équipe tricolore. Le 10 janvier 1993, l’homme a 42 ans et décède au “Bar des Amis” à Béziers. Les circonstances de sa mort sont troubles, il aurait participé à une démonstration de roulette russe. 

 

Le journaliste Alexandre Mognol est lui aussi originaire de Béziers. Quand Armand est décédé, le réalisateur du podcast n’avait que deux ans, il a grandi avec cette histoire et ses interrogations. 25 ans plus tard, Alexandre Mognol a voulu retracer l’histoire de la légende locale, peindre sa personnalité et tenter de faire la lumière sur les circonstances de sa mort, suspectes mais jamais remises en question. Le réalisateur est allé à la rencontre des habitants qui l’ont connu, de ses anciens partenaires de terrain, sa famille, des policiers… “Le Canon sur la Tempe” est une plongée dans l’univers d’une petite ville du sud de la France, avec son ambiance particulière et son accent chantant, ses mensonges et sa vérité cachée. L’enquête au long cours d’Alexandre Mognol se découpe en huit épisodes qui prennent le temps de raconter, qui rend hommage au joueur. 

 

À 27 ans, je reviens dans ma ville pour essayer de comprendre les tabous autour de cette affaire, en entrant dans la psyché des habitants mais aussi des membres de ma famille qui ont bien connu Armand. Pourquoi ceux qui n’étaient pas dans le bar disent qu’ils y étaient et ceux qui y étaient disent qu’ils n’y étaient pas ?

 

Alexandre Mognol, réalisateur du podcast

 

“Le Canon sur la Tempe” apparaît comme bien plus qu’une simple enquête, il s’agit du témoignage d’une époque, d’une vue de coupe de la société française, quelques décennies plus tôt. Subtilement mise en son, la réalisation d’Alexandre Mognol est un tableau d’époque aux traits de fiction. 

 

 

Le podcast “Le Canon sur la Tempe” est à écouter sur le site de Nouvelles Ecoutes.