L'amour sans foi ni loi

Amours interdites
2 images
Amours interdites - © © Nolwenn Herve

Arte signe un excellent webdocumentaire très bien ficelé sur les amours interdites et se penche sur le pourquoi n'est-il pas toujours facile de s'aimer.

"Selon vous, qu'est-ce qui interdit d'aimer ?" pose comme question directrice ce webdocumentaire signé Arte en coproduction avec Baozi prod. Des éléments de réponses apparaissent en dessous, des grands thèmes qui permettraient de répondre à cette interrogation fondamentale : la classe sociale, la tradition, le sexe, la frontière, la religion, la politique, la loi, la couleur. Chaque élément de réponse apporte le témoignage d'un couple qui souffre de l'interdit de son amour. Mais qui les empêche de s'aimer ? Ce sont souvent des diktats imposés par la société et qui apparaissent surannés, en effet comment peut-on aujourd'hui interdire deux personnes de se rapprocher sous prétexte qu'elles sont d'obédience, de couleurs, d'opinions politiques différentes ? Sous prétexte qu'elles sont du même sexe ? 

Ce webdocumentaire imaginé par Anne Loussouarn a pour objectif "d'inciter le public à s'interroger sur sa société, ses rigidités collectives ou personnelles, et sur l'impact que celles-ci peuvent avoir sur des individus." Dans chaque catégorie, on retrouve un témoignage vidéo, un décryptage sous forme de questions/réponses et un portfolio d'un photographe du pays où a été tourné le court-métrage. Le public est aussi invité à partager sa propre expérience.

 

Ainsi l'on rencontre Cici et Max, deux femmes qui s'aiment dans un Japon aux normes très conservatrices. Elles vivent leur amour secrètement et Max en vient même à imaginer un mariage coopératif pour faire taire les rumeurs sur elle. Il y aussi le destin d'Ilana, une femme juive convertie à l'Islam pour son amour pour Muhli. Les frères d'Ilana ne lui ont jamais pardonné même si cela fait 40 ans qu'ils sont ensemble maintenant. Des témoignages poignants et un webdocumentaire qui interroge sur l'ouverture d'esprit, sur la culturalité, la religion. On s'y aperçoit que ce n'est pas forcément les sociétés extérieures à la notre les plus étroites d'esprit...

Amours interdites à voir sur Arte.