Gros succès pour "Me, Family", la plateforme en ligne du Mudam, musée d’art moderne de Luxembourg

Bien plus qu'une galerie virtuelle, "Me, Family" est une expérience en ligne qui fait se rencontrer les visiteur.euse.s du monde entier. Une proposition virtuelle en miroir à l'exposition physique Portrait of a Young Planet qui rassemble une sélection d’œuvres de la Collection du Mudam.

7 images
A chacun son style sur la plateforme Me, Family © Tous droits réservés
7 images
Jordan Wolfson. Untitled. 2019 © Me, Family - MUDAM

Me Family. Portrait of a Young Planet. est un projet conçu par le commissaire Francesco Bonami, assisté par Emanuela Mazzonis di Pralafera, autour de la question de la représentation de l’humanité au début du 21e siècle. L'exposition à voir au Mudam Luxembourg jusqu'au 13 septembre présente des oeuvres de 10 artistes, dont Andreas GurskyThomas HirschhornShirin Neshat ou Wolfgang Tillmans qui interrogent la condition humaine et la façon dont l’individu s’affirme à travers diverses communautés. Le projet comprend aussi des rencontres avec les artistes et un volet en ligne intitulé Me, Family pensé comme complémentaire à l'expo physique. 

Me, Family une plateforme en ligne présentant des œuvres de 24 artistes de 14 pays. Conçue par le bureau bruxellois de l'agence Base Design, cette plateforme interactive invite les visiteurs à devenir des avatars qui peuvent interagir entre eux en temps réel et s'immerger dans les œuvres d'art.

Les artistes exposent leurs doutes et leurs incertitudes face à un monde en mutation permanente

Les artistes choisis abordent un large éventail de sujets, dont le progrès technologique, l'innovation numérique, le plaisir, l'amusement et l'individualité, ainsi que les aspects plus sombres de l'aliénation, de l'inégalité sociale, de la guerre et des crises d'identité. Abordant des questions d'actualité liées au flux d'informations et de données, ces plasticien.ne.s se confrontent -comme chacun.e de nous- à une réalité complexe, à la fois frénétiquement connectée et sous surveillance constante.

7 images
Cindy Sherman poste des selfies déformés sur son compte Instagram depuis 2017 © Me, Family - MUDAM

Les sujets sont nombreux: la société de consommationl'aliénation des réseaux sociaux, l'enfermement, le no man'sland des réseaux routiers dans une video lancinante de Doug Aitken, les dernières video de Harun Farocki sur l'impact des jeux video sur le cinéma, le monde minuscule de Simon Fujiwara qui crée des bâtiments publics à base de fragments de figurines de la culture pop, de Bart Simpson à la Panthère Rose. Les selfies déformés de Cindy Sherman ou encore l'artiste coréenne Ga Ram Kim qui traite de la masse d'informations échangées sur les réseaux à travers son projet pop 4ROSE The Moving Archive commencé en 2014 et toujours en cours. L'artiste a créé le groupe musical 4ROSE - composé de quatre voix féminines automatisées - qui interprète des chansons créées par Kim dont les paroles sont un ensemble de phrases extraites des forums en ligne les plus populaires de Corée. Du mouvement coréen #MeToo à l'éclatement de la bulle des crypto-monnaies sur le marché boursier coréen, chaque mois 4ROSE distribue de nouveaux morceaux sur des sites comme iTunes et Melon Music.

 

7 images
Ga Ram Kim. 4ROSE the Moving Archive. 2019 © Me, Family - MUDAM
7 images
It's a small world, Simon Fujiwara -2019 © Me, Family - MUDAM

Les autres artistes sont Thomas Hirschhorn, Olia Lialina, Karolina Markiewicz & Pascal Piron, Eva & Franco Mattes, Li Ming, Mario Pfeifer, Wong Ping, Cheng Ran, Marianna Simnett, Rudolf Stingel et Jordan Wolfson. Me, Family a déjà touché des milliers de visiteurs de plus de 95 pays, une première pour le Mudam.

7 images
Les Fables pour adultes de Wong Ping © Wong Ping