Google Maps et les corps célestes

Le géant américain a annoncé une mise à jour majeure de son site Google Maps sur lequel on peut désormais visualiser 16 lunes et planètes.

 

Auparavant, des images de la Lune terrestre et de Mars étaient disponibles en plus de la Terre mais pas directement via Google Maps. La société américaine a bien travaillé sur la question et désormais ce sont quelques 16 planètes, lunes et satellites qu’il est possible de visiter via Maps. Il suffit de dézoomer en mode satellite et choisir le corps célestes que l’on veut visiter dans le menu de gauche : Io, Encelade, Pluton, Mercure, Dione, Iapetus, Rhéa, Titan, Japet… il y a de quoi faire de belles découvertes. Chacune est représentée avec ses cratères et autres caractéristiques physiques, Google ayant travaillé avec l’artiste Björn Jónsson pour la représentation des cartes. 

3 images
Google Maps et les corps célestes © Google Maps/capture d'écran

 

La mise à jour de Google Maps permet aussi de visiter la Station Spatiale Internationale et en apprendre plus sur certains modules d’observation qui sont répertoriés. A l’intérieur de la station, on se met véritablement à la place des astronautes avec une vue sur la galaxie assez impressionnante. Google signe avec sa nouvelle version de Maps une vraie avancée dans la mise en ligne des informations publiques et leur mise en perspective. Cela ravira tous les passionnés d’espace.

 

3 images
Google Maps et les corps célestes © Google Maps/capture d'écran

 

Google Maps est accessible ici en version satellite.