Et si les héros de l'Histoire étaient des losers ?

Neil Armstrong, le "premier homme" a avoir "marché" sur la "lune".
Neil Armstrong, le "premier homme" a avoir "marché" sur la "lune". - © Réf Nécessaire / Twitter / @RefNecessaire

"7 août 1492. Je n’ose rien leur dire. Le moral est bon, je ne vais pas tout gâcher avec des détails comme ‘euh ça fait une semaine qu’on est partis dans le mauvais sens’. Tant que personne ne s’en rend compte ça ira…"

Christophe Colomb qui n’ose pas dire à son équipage qu’il s’est trompé de chemin pour rejoindre les Indes ; Jeanne D’Arc en pleine crise d’adolescence ; Jean-François Champollion en étudiant fêtard… Le podcast "Réf Nécessaire" fait perdre à l’Histoire son grand "H" !

Dans cette série audio, Clément Andreoli endosse le rôle de personnages historiques tels qu’Henri IV ou Neil Amstrong. À la première personne et parfois en chanson, il revisite les biographies de ces figures marquantes à la manière d’un journal intime. D’une façon hilarante et ponctuée d’anachronismes, l’humoriste leur accole une dimension profondément humaine…

Au lieu d’ériger ces personnalités au rang de héros, Clément Andreoli les démystifie en leur inventant des faiblesses : des névroses, des maladresses, des remises en question… Bref, il leur accorde une humanité souvent négligée dans les récits d’histoire.

 

"Réf Nécessaire" est produit par le même distributeur que Riviera Détente, un podcast feel good, dont on vous parlait il y a quelques semaines. Fraîchement mise en ondes, la série dénombre aujourd’hui six épisodes d’une durée de vingt minutes environ.

Bien évidemment, ne comptez pas sur "Réf Nécessaire" pour vous faire rattraper vos cours d’histoire. Même si dans les faits, la série restitue des fragments de la réalité, l’approche est bien loin du didactisme académique des amphithéâtres de l’université. La preuve : elle vous fera rire à gorge déployée !

 

Retrouvez "Réf Nécessaire" sur Soundcloud, iTunes et Twitter.