"Enter The Room" : avant que tout bascule

“Enter The Room” : avant que tout bascule
“Enter The Room” : avant que tout bascule - © Tous droits réservés

La Croix-Rouge souhaite faire vivre les atrocités des confits armés à travers une application en réalité virtuelle.

 

Une chambre d’enfant gorgée de lumières, de jouets, de peluches que l’on imagine se faire attraper d’un moment à l’autre par le propriétaire des lieux se retrouve peu à peu plongée dans l’obscurité. Un orage gronde dehors et un vacarme se fait entendre, des détonations, on devine la guerre pointer le bout de son nez et faire chavirer le quotidien joyeux de l’enfant. Le Comité international de la Croix-Rouge a mis en ligne le 7 mars dernier une application de conscientisation qui fait vivre les horreurs de la guerre en réalité virtuelle. Enter the room” se sert de cette chambre d’enfant pour nous laisser nous imaginer le pire, c’est une analogie de la guerre et ses conséquences. En plus de décimer des maisons, les conflits armés tuent chaque jour.

 

En vous plongeant dans une histoire racontée à travers le regard d’un enfant, l’application vous fait ressentir subjectivement et viscéralement ce que c’est d’être une famille piégée par la guerre.

 

Il ne faut pas dix minutes pour que cette chambre à l’apparence si tranquille devienne le théâtre obscur des affrontements humains. On imagine cette pièce comme étant le lieu de vie d’une petite fille syrienne, afghane ou érythréenne… Alors que des millions de civils se trouvent pris en étau dans des zones de conflit, cette chambre d’enfants apparaît comme particulièrement réelle.

 

 

L’application a été développée par l’agence digitale Nedd avec la technologie ARKit. Elle est disponible sur l’App Store gratuitement.