Deepmoji sait ce que vous voulez dire ;)

Deepmoji sait ce que vous voulez dire ;)
Deepmoji sait ce que vous voulez dire ;) - © MIT Media Lab

Une plateforme en ligne cherche à savoir ce qui se cache comme émotion derrière de simples phrases.

 

Mélange d’image et de lettre, l’emoji a été inventé au Japon à la toute fin des années 90. S’il est présent dès lors sur les systèmes de messagerie, son véritable essor vient de son intégration au clavier de l’iPhone en 2011. C’est à ce moment que l’emoji a conquis le monde, devenant un langage propre qui permet de traduire une émotion en une simple image, mais il s’utilise différemment d’une communauté à l’autre. Un emoji n’a en effet pas le même sens dans un groupe ou dans un autre, dans un pays ou dans un autre, sur un réseau social ou sur un autre. C’est assez incroyable mais un émoticône (son petit nom français) veut dire beaucoup sur son usager, son identité et c’est devenu carrément un outil sociologique.

 

C’est sur cette base que la plateforme Deepmoji s’est créée. Utilisés dans à peu près tout type de messages, les emojis sont aussi fait de nuances et accolés à certains propos ils peuvent exprimer l’ironie et le sarcasme par exemple. Avec les recherches de Bjarke Felbo, Alan Mislove, Anders Søgaard, Iyad Rahwan, Sune Lehmann, Nick Obradovich, Holly Shablack et Kristen Lindquist, la plateforme cherche à améliorer notre compréhension du contenu émotionnel sous forme d’outil en ligne. Il suffit d’entrer une phrase en anglais dans la case pour que le site la traduise en emoji et décèle donc le sens des propos. DeepMoji est assez impressionnant puisqu’entraîné à détecter le sarcasme et le ton caustique. En analysant la phrase complète, sa construction, puis chaque mot et la ponctuation, l’outil réussit souvent à déceler le ton et la teneur émotionnelle. Il s’agit d’une belle initiative dans une démarche d’éducation aux médias qui pourrait aider des chercheurs dans une démarche d’analyse des commentaires en ligne etc.

 

Retrouvez la vidéo de présentation.