De la BD qui se lit sur un smartphone ? Bienvenue dans l'univers des webtoons

Les webtoons ont généré un chiffre d'affaires de 577 millions de dollars en 2019, selon l'Agence coréenne des contenus créatifs.
Les webtoons ont généré un chiffre d'affaires de 577 millions de dollars en 2019, selon l'Agence coréenne des contenus créatifs. - © Sharaf Maksumov / Shutterstock

Vous les voyez probablement défiler sur les téléphones de vos voisins dans les transports en commun. Les webtoons commencent à s'imposer dans les habitudes de millions de lecteurs. Mais d'où vient l'engouement pour ces bandes dessinées originaires de Corée du Sud, qu'on lit en scrollant sur son smartphone ? 

Si le Japon a réussi à captiver des millions de lecteurs avec les mangas, la Corée du Sud compte bien étendre son influence culturelle grâce aux webtoons. Ces bandes dessinées, conçues pour être lues de bas en haut, connaissent un vrai succès dans leur pays d'origine. Elles ont généré un chiffre d'affaires de 577 millions de dollars en 2019, selon l'Agence coréenne des contenus créatifs (KOCCA). Et le phénomène ne se limite pas aux frontières sud-coréennes. 

Le groupe Graphic India a annoncé le lancement en avril de Toonsutra, une plateforme de bandes dessinées à découvrir sur les appareils mobiles. Elle proposera notamment des webtoons inspirés de films et séries télévisées indiennes à succès, tels que la franchise "Baahubali" de S.S. Rajamouli et "The Legend Of Hanuman". "Toonsutra deviendra la nouvelle plateforme où les créateurs disruptifs de l'Inde pourront expérimenter, innover et créer des webtoons inspirantes pour le monde entier", a déclaré Sharad Devarajan, le cofondateur de Graphic India, à Variety.

Les plateformes de webtoons sont devenues un phénomène en plein boom à travers l'Asie, les principales applications de webtoons atteignant cumulativement plus de 70 millions d'utilisateurs mensuels et plus de 100 milliards de vues par an

Alors que la pandémie a porté un coup à l'industrie du livre, les webtoons ne cessent de conquérir de nouveaux marchés en Europe et aux États-Unis. L'année dernière, les éditions Dupuis ont lancé Webtoon Factory, la première plateforme européenne à proposer de la création de webtoons originaux. La maison d'édition Delcourt a suivi le pas en janvier dernier avec Verytoon, une plateforme numérique et une application dédiées à ces bandes dessinées "à scroller". Bien qu'ayant différents modèles économiques, ces plateformes proposent toutes une variété de séries allant de la romance à la fantasy, en passant par le comique, le thriller ou l'horreur. 

Des tutos sur YouTube aux adaptations sur Apple

Cette liberté formelle explique l'attrait d'un lectorat majoritairement jeune pour ces webtoons, qu'ils lisent d'une traite sur leur téléphone en "scrollant" à travers les épisodes. De plus en plus de bédéistes en herbe se lancent, eux-mêmes, dans la création de webtoons sur des applications comme Procreate, Canvas ou Medibang, et partagent leurs astuces dans des tutoriels sur YouTube. Pour certains, le succès est au rendez-vous. C'est le cas pour l'artiste néo-zélandaise Rachel Smythe avec "Lore Olympus", dont les épisodes sont suivis par plus de 4,8 millions de lecteurs sur Webtoon

lire aussi : Les webtoons, la révolution en ligne de la BD

Face à l'ampleur du phénomène, les géants du divertissement comme Netflix se lancent dans l'adaptation de webtoons en séries animées et films. Apple a ainsi commandé une adaptation de "Dr. Brain", réalisée par Kim Jee-woon et à laquelle participera la star de "Parasite" Lee Sun-Kyun.

Ce genre de projets devraient même se multiplier dans les années à venir, selon Dal Yong Jin, professeur à l'université canadienne Simon Fraser. "Parce que les histoires des webtoons sont amusantes et fraîches et qu'elles contiennent des images visuelles attrayantes - et maintenant même du son - l'occasion s'est présentée de les transformer en productions sur grand écran, et la reprise des webtoons est devenue de plus en plus populaire dans les industries culturelles coréennes. Indépendamment de certaines préoccupations - telles que la marchandisation des webtoons et des webtoonistes, la perte de l'originalité des webtoons au cours du processus de modification et la domination du marché par quelques géants - le rêve des webtoons de devenir une culture sur grand écran va continuer à se développer", affirmait-il dans une étude dédiée au sujet.

Mangacorp, une chaîne YouTube qui parle de webtoons