Dans "Un podcast à soi", exploration des luttes féminines/istes

Dans “Un podcast à soi”, exploration des luttes féminines/istes
Dans “Un podcast à soi”, exploration des luttes féminines/istes - © Wikicommons

La grève est-elle nécessaire virile ? La révolution doit-elle transpirer la testostérone ? Pourtant ces deux noms sont bien féminins. Un podcast qui met le doigt sur le problème sexiste des luttes sociales. 

 

Si aujourd’hui, les femmes ont droit au chapitre dans la plupart des pays occidentaux, cela fait suite à des siècles d’invisibilité. Et pourtant, les femmes ont été de toutes les luttes sociales, tenant fièrement les pancartes et montant aux barricades. Depuis la Révolution Française, les femmes sont présentes en nombre mais toujours oubliées des livres d’Histoire, les grandes figures révolutionnaires sont de préférence des hommes, comme si la femme n’était pas digne de porter des idées et faire de la politique. Encore aujourd’hui, le syndicalisme est le miroir de l’inégalité hommes/femmes puisque les postes à responsabilité ne leur sont que très peu accordés. Les hommes ont toujours voulu décider pour toute l’humanité. Dans ce documentaire sonore d’Arte, Charlotte Bienaimé part à la rencontre des femmes qui s’engagent, des ouvrières, des caissières, des zadistes, mais aussi des historiennes et spécialistes des luttes sociales. 

 

De la Révolution Française à Mai 68 en passant par les manifestations pro-avortement en Irlande et les mouvements de dénonciation des inégalités, du harcèlement sexuel et des viols, comment se matérialisent aujourd’hui les luttes féminines ? Pourquoi les femmes ont-elles été éclipsées de tous les combats (qui les concernaient aussi en partie) et comment peuvent-elles reprendre aujourd’hui le pouvoir ? C’est sur ces questions essentielles que le reportage “La révolution sera féministe” se penche en une cinquantaine de minutes. Construit, nécessaire et dense, ce podcast à soi est à écouter et partager partout. 

 

"Le Podcast à soi : la révolution sera féministe" est à écouter sur Arte Radio ou ci-dessous :