"Commises d'office" : l'humanité du crime

"Commises d'office" : l'humanité du crime
"Commises d'office" : l'humanité du crime - © capture d'écran

Lancée le 25 mai dernier sur YouTube, la websérie "Commises d'office" suit le quotidien de trois jeunes avocates qui ont choisi d'exercer leur métier sans choisir leurs clients.

 

Déborah, Noémie et Marion ont cinq, trois et une année d'expérience et aux alentours de 30 ans. Les jeunes avocates défendent des clients qui leur sont attribués et peuvent tomber sur des cas plus ou moins graves : de la détention de cannabis à la tentative d'homicide en passant par l'accusation de violence sexuelle... Elles passent leurs journées entre les instructions et les maisons d'arrêt, entre le tribunal, le commissariat.

 

Pendant trois mois, Olivia Barlier a suivi ces trois femmes passionnées dans le même tribunal, pour la websérie "Commises d'office" par "Les nouvelles écritures du réel" de France Télévisions. Durant huit épisodes d'environ sept minutes, les avocates font part de leurs doutes et ressentis face à la caméra. Il y a des clients plus compliqués à défendre que d'autres, comme les violeurs ou les tueurs, mais si elles sont dans la commission d'office, c'est qu'elles sont dotées d'une humanité à toute épreuve. Tout le monde a le droit d'être défendu.

 

Cette websérie tout en finesse explique en fait la relation de confiance qu'un avocat construit avec son client. Mais aussi comment les jeunes avocats ressentent leur profession, comment ils prennent finalement les choses à coeur, puisqu'eux aussi sont humains après tout. 


La websérie est à regarder dans la playlist YouTube ci-dessous.