Comment appelle-t-on un anglais qui ne s'habille pas n'importe comment ?

Quand Arte demande à Loïc Prigent "comment appelle-t-on un anglais qui ne s’habille pas n’importe comment ?", le spécialiste de la mode répond du tac au tac : "un anglais mort !".

La chaîne culturelle a posté sur Facebook une courte vidéo, drôle et insolente, qui retrace l’histoire de la mode en Grande-Bretagne. Tout est commenté par Loïc Prigent, avec un cynisme qui lui va si bien.

S’habiller n’importe comment,
c’est ce qui fait la distinction de l’Angleterre

Dans un rythme expéditif, il revient les modes qu’a traversées le Pays du thé. Dandy, Punk, teddy-boy, mods, fluo kid, cyber-punk… Des styles reconnaissables entre mille qui répondent tous à un certain sens de la provocation, toujours en lien avec le contexte historique et politique de leur époque.

Appuyé par des images d’archives, Loïc Prigent explique les racines de ce goût national pour les mélanges interdits, sans oublier de citer Vivienne Westwood et les Sex Pistols. Regardez plutôt :

Retrouvez le documentaire de Loïc Prigent "British Style : Entre tradition et excentricité" sur le site d'Arte.