Chat + Internet = remède à la dépression

Quand un jeune réalisateur anxieux croise la route de quatre chatons et leur mère et documente la rencontre sur Twitter.

 

Paris Zarcilla est un jeune réalisateur et auteur londonien qui aime à partager ses expériences, ses réflexions et ses états d’âme sur son compte Twitter. Un peu comme un palliatif à son anxiété, il utilise le réseau social comme un journal intime. Un jour de mai 2018, Paris trouve un meilleur médicament à son stress : une chatte et ses chatons ont élu domicile en dessous de son lit. 

 

 

Sa vie prend alors un autre tournant, il commence à tenir informés ses abonnés de l’évolution de ses petits êtres. Paris est devenu un #catdad, comme il le dit lui-même et prend son rôle très à coeur. Durant tout l’été, il raconte les pérégrinations des chatons sur Twitter, leurs premiers repas, les visites chez le vétérinaire, les présentations avec ses amis ou sa famille, il les compare souvent à des petits humains. 

 

 

Les quatre chatons permettent à Paris de relativiser sur sa vie et d’améliorer la santé mentale du jeune réalisateur. Cette jolie histoire illustre tous les bienfaits que les animaux apportent aux humains et donc la nécessité de bien les traiter, de ne pas les considérer comme des objets etc. Zarcilla commence une introspection sur les émotions humaines et prend conscience que ses abonnés ont aussi besoin de ces chatons. Le jeune homme reçoit beaucoup de messages de remerciements et a gagné énormément d’abonnés, il en a à présent 53.000. Ceci prouvant que les gens ont besoin de belles histoires pour égayer leur quotidien et qu’un thread Twitter est le parfait outil de relativité. 

 

Après un été à s’occuper des chatons et leur mère et documenter leur évolution, Paris Zarcilla souhaite écrire un livre pour enfants inspiré de l’évènement. Il va aussi garder toute la petite famille et continuer à poster régulièrement de leurs nouvelles.