Chantal Akerman mise à l'honneur par Google

Chantal Akerman mise à l’honneur par Google
Chantal Akerman mise à l’honneur par Google - © Google

Figure féministe et de l’avant-garde, la cinéaste belge disparue en 2015 est célébrée par un Google Doodle ce lundi 14 mai.

 

Chantal Akerman est née le 6 juin 1950 à Bruxelles d’une famille juive polonaise. Sa mère, Natalia Akerman, est une survivante du camp d’Auschwitz dont elle restera totalement traumatisée. Sa fille ne cessera de lui rendre hommage et de se nourrir de sa mère dans sa carrière de cinéaste. La réflexion existentialiste traversera de part et d’autre la filmographie de Chantal Akerman, qui avait trouvé sa vocation en regardant Pierrot le fou de Jean-Luc Godard. 

 

C’est en 1975 qu’elle réalise son plus grand chef d’oeuvre, Jeanne Dielman, 23 quai du commerce, 1080 Bruxelles. Le film met en scène une mère de famille bruxelloise qui se prostitue à domicile. “C'est un film sur l'espace et le temps et sur la façon d'organiser sa vie pour n'avoir aucun temps libre, pour ne pas se laisser submerger par l'angoisse et l'obsession de la mort.” Jeanne Dielman sera une inspiration pour Gus Van Sant (Will Hunting, Elephant, My Own Private Idaho) qui a vu dans le dispositif technique mis en place par Chantal Akerman une véritable façon d’exprimer des émotions brutes. Le film est considéré comme l’un des premiers manifestes féministes au cinéma. La réalisatrice belge a toujours filmé la femme et l’expérience féminine à travers des portraits parfois crus mais toujours justes. Chantal Akerman exprime à travers son travail son besoin d’émancipation et celui des femmes, elle est devenue au fil du temps l’une des plus ardentes représentantes du cinéma moderne et d’avant-garde. Un an et demi après la mort de sa mère, Chantal se suicide à Paris, en proie à des troubles dépressifs. 

 

Google rend hommage à l’une des plus grandes cinéastes contemporaines et l’une des premières réalisatrices féministes. Habitée, punk et moderne, Akerman a participé à une réflexion plus globale sur l’émancipation féminine.