"C'est compliqué", le courrier du coeur qui mue en podcast

"C'est compliqué", le courrier du coeur qui se mue en podcast
"C'est compliqué", le courrier du coeur qui se mue en podcast - © C'est compliqué/Slate

Le courrier du coeur se modernise et vient enrichir le catalogue de podcast de Slate en passant à l’oral, pour coller un peu plus à l’ère du temps.

 

C’est en septembre 2014 que le premier article C’est compliqué” est paru sur le site de le Slate. Une jeune femme écrivait alors que sa soeur n’avait plus de vie sexuelle et passait son temps à écrire des fanfictions (récits écrits par des fans, mettant en scène des personnes célèbres ou des personnages issus d’autres œuvres). Comme un appel à l’aide, celle-ci demandait à Lucile Bellan de la conseiller pour aider au mieux sa soeur. Depuis, le courrier du coeur C’est compliqué” est apparu chaque semaine évoquant des problèmes de couple, de sexualité, de désir. Le titre fait référence à un choix de situation amoureuse sur le réseau social Facebook qui est particulièrement lié à notre époque indécise et individualiste. 

 

Celle à qui les courriers du coeur sont adressés, c’est Lucile Bellan, une journaliste et chroniqueuse de Slate qui se pose comme ni psy, ni médecin, ni gourou” mais habitée d’une envie de parler de [n]os problèmes”. Toujours bienveillante, ouverte d’esprit et prônant le bien-être personnel et le respect de soi, la journaliste a toujours très bien tenu son rôle et c’est sûrement ce qui a fait le succès de sa rubrique.

 

Il y a peu, Slate et Lucile Bellan ont décidé de faire évoluer la tribune participative et d’en faire un podcast. Et quel meilleur format que celui plébiscité par notre époque ? Les courriers du coeur passent de l’épistolaire à l’oral pour pouvoir les écouter partout. Un choix qui s’avère particulièrement malin et qui vient enrichir le très bon catalogue de podcast de Slate, entre Transfert”, Nous et les autres”, Les sales gosses” et L’agenda du loisir français”. Le tout premier épisode de la nouvelle mouture a été mis en ligne le 29 mars, Lucile Bellan répond à Charlène, une femme qui souffre du fait que son mari ne soit pas près à être père, à Nathalie qui pense devoir choisir entre son compagnon et ses enfants et à Marion, qui culpabilise de ne pas vouloir habiter avec son copain.

 

 

Retrouvez le nouveau podcast C’est compliqué” ici.