Rae Sremmurd enflamme la scène du Splash! Festival

Swae Lee du groupe Rae Sremmurd, sur la scène du Splash! Festival
Swae Lee du groupe Rae Sremmurd, sur la scène du Splash! Festival - © Arte Concert / Splash Festival

Il fait encore jour, le DJ chauffe les festivaliers avec quelques beats des rappeurs Migos, Drake et Future. Les gens sautent, s’entrechoquent, tous attendent avec hâte que les deux frères de Rae Sremmurd montent sur la scène. Les mains se lèvent, l’impatience est à son paroxysme quand soudain, dans une euphorie des plus totales, les deux outsiders du hip-hop américain débarquent.

À peine arrivés, Slim Jxmmi et Swae Lee inondent les spectateurs de champagne, avant de lancer des ananas dans la foule (original, n’est-ce pas ?). Le public est extatique et le restera pendant l’heure qui suit. Les morceaux s’enchaînent, ceux qui depuis deux ans ont fait la réputation du groupe, de "No Flex Zone" à "Throw Sum Mo". Des titres si iconiques que le micro est sans cesse tendu en direction du public, qui connaît les paroles par cœur. Et bien évidemment, quand ils entament "Black Beatles", il n’était pas envisageable que le "mannequin challenge" soit de rigueur !

C’est à l’occasion de la vingtième édition de Splash! qu’Arte Creative a planté ses caméras devant les scènes du festival. Situé à Ferropolis en Allemagne, les performances de nombreux artistes ont été immortalisées, allant de Lil Dicky à LGoony, en passant par SXTN.

Pendant une vingtaine de jours, la chaîne franco-allemande met à disposition un flot de beats et de bounce pour revivre tous ces lives bien installé dans son canapé. Une initiative d’Arte, placée dans la volonté de s’ouvrir à toutes les formes de musiques, y compris le rap, qui s’implante de plus en plus dans la culture actuelle !