Est-ce vraiment la fin de Daft Punk ? Pas si sûr…

Est-ce vraiment la fin de Daft Punk ? Pas si sûr…
5 images
Est-ce vraiment la fin de Daft Punk ? Pas si sûr… - © ROBYN BECK - AFP

Alors qu’ils viennent d’annoncer leur séparation après 26 ans de collaboration, les Daft Punk vont-ils disparaître de la scène musicale ? Les spéculations vont bon train.

Album solo, production pour d’autres artistes, B.O de films ou de jeux vidéo : "tout est ouvert" pour les deux ex-Daft Punk, qui ont toujours "tendance à jaillir là où on ne les attend pas" décrivent pour l’AFP les connaisseurs du groupe.


► A lire aussi : Daft Punk : un jeu vidéo autour du duo aurait pu voir le jour


Personne n’est jamais arrivé à se mettre dans leurs têtes : c’est dur de percer le casque des robots.

prévient Patrice Bardot, co-auteur de Electrorama, 30 ans de musique électronique française.

Nul ne les voit partir en retraite.

Je ne suis pas inquiète pour leur vie artistique future, pour ce qu’ils vont raconter, les Beatles ont continué séparément.

commente l’artiste électro Yelle.

Poussé à filer la métaphore de deux robots qui disparaissent pour devenir des étoiles, Jean-Michel Jarre a rebondi :

Non, les étoiles, ce sont des astres que l’on voit quand ils sont morts, eux sont bien vivants et vont continuer leur carrière.

Passeront-ils par la case album solo ? C’est ce qui arrive en général avec les duos de la French Touch, comme Air ou Justice.


► A lire aussi : Un enregistrement inédit de Daft Punk datant de 1995 retrouvé dans une boîte à chaussures


Patrice Bardot précise que depuis leur dernier album Random Access Memories en 2013, ils se sont "occupés chacun de leur côté", dans la musique, mais pas seulement.

Thomas Bangalter a en effet signé la B.O. de films de Gaspar Noé tandis que Guy-Manuel de Homem-Christo a travaillé avec Charlotte Gainsbourg ou produit Sébastien Tellier.

Vers le cinéma ? Le petit film vidéo annonçant leur séparation lundi est déjà tiré d’Electroma, long-métrage réalisé en 2006 par le binôme casqué. Le clip de 8 minutes intitulé "Epilogue" est devenu viral.

Tout est ouvert, je me demande même si il n’y aura pas un dernier album qui s’appellera "Epilogue".

s’amuse Yves Bigot, co-auteur de Daft Punk, incognito.

Avec leur aura, les gens qu’ils vont solliciter vont forcément dire oui, développe-t-il. Qui peut les refuser ? Spielberg, Coppola ?


► A lire aussi : Les collaborations mythiques des Daft Punk


 

Jean-Michel Jarre serait "absolument heureux de travailler avec l’un ou l’autre".

Quoi qu’il advienne, "ils ne vont pas changer de politique, ils vont rester cachés", avance Patrice Bardot.

Yves Bigot ne voit pas non plus "l’un d’entre eux devenir juré de The Voice (rires)". "Guy-Manuel est de toute façon timide, c’est celui qui parle le moins en interview et Thomas ne va pas devenir David Guetta", poursuit-il.

"Et rien ne leur interdit, plus tard, de se reformer, il y a plein d’exemples dans l’histoire de la musique", conclut Yves Bigot.

La machine à rumeurs autour de Daft Punk n’a pas fini de tourner à plein régime.