Court-métrage : et si c'était nous l'espèce menacée ?

Le tout premier court-métrage de 2020 pique juste là où il faut. Il inverse les rôles pour faire de l’Homme une espèce en voie d’extinction à cause des nombreux abus des… animaux !

Sorti le 2 janvier 2020, "The turning Point" est le premier court-métrage de l’année et il est brillant. Non seulement il colle parfaitement à l’actualité puisqu’il traite du réchauffement climatique, mais en plus il aborde le sujet avec un angle original : il renverse la situation. Le résultat est radical et vous glace le sang.

Dans "The Turning Point", ce ne sont pas les poissons et les tortues qui s’étranglent à cause du plastique qui se trouve dans l’océan mais les humains ! Les animaux, eux, ils sont à notre place. Ils surconsomment sans se poser de questions, ils polluent et détruisent leur environnement sans se soucier des êtres humains qui sont en train de mourir les uns après les autres. Les humains en deviennent carrément une espèce en voie d’extinction. Impossible de regarder ce court-métrage sans se sentir un peu mal à l’aise et sans se poser des questions sur notre propre comportement.

A l’origine de ce brillant film d’animation on retrouve le londonien Steve Cutts, un illustrateur et animateur connu pour avoir collaboré avec Matt Groening (Simpsons) et pour ses films d’animation qui sont bien souvent des critiques acerbes de la société.

A voir !