A vendre : les lunettes de soleil de John Lennon

Des lunettes de soleil rondes de John Lennon et une contravention adressée à Ringo Starr, conservées par un ex chauffeur des Beatles, seront mises aux enchères la semaine prochaine sur le site internet de Sotheby's.
Des lunettes de soleil rondes de John Lennon et une contravention adressée à Ringo Starr, conservées par un ex chauffeur des Beatles, seront mises aux enchères la semaine prochaine sur le site internet de Sotheby's. - © AFP PHOTO / FILES

Des lunettes de soleil rondes de John Lennon et une contravention adressée à Ringo Starr, conservées par un ex chauffeur des Beatles, seront mises aux enchères la semaine prochaine sur le site internet de Sotheby's.

Cet ancien chauffeur, Alan Herring, a expliqué avoir décidé de se séparer de ces biens matériels et de garder seulement les "souvenirs".

M. Herring, qui travaillait pour Ringo Starr et George Harrison, deux des quatre membres du célèbre groupe de pop britannique, avait conservé la contravention d'un montant de 2 livres émise le 25 avril 1969 devant Apple Records, label fondé par les Beatles. 

Ce papier froissé de couleur marron est estimé à 1.500 livres (1.760 euros). 

Des lunettes de soleil laissées par John Lennon sur la banquette arrière de la Mercedes de Ringo Starr en 1968 sont aussi en vente. 

Ces lunettes de soleil "font vraiment partie de l'image de John Lennon depuis le milieu des années 60 jusqu'à sa mort", a déclaré Gabriel Heaton, spécialiste des livres et manuscrits à Sotheby's, à l'agence de presse PA. 

"Il a changé de style de nombreuses fois mais la seule constante c'est les lunettes de soleil - si vous voulez faire une caricature de John Lennon, c'est les cheveux longs et les lunettes de soleil", a dit M. Heaton.

M. Herring a été le chauffeur de Ringo Starr et George Harrison à la fin des années 60. Il a raconté qu'il avait récupéré les deux Beatles et John Lennon et avait "conduit les garçons au bureau". 

"Lorsque John est sorti de la voiture, j'ai remarqué qu'il avait laissé ses lunettes de soleil sur le siège arrière et qu'un verre et une tige s'étaient détachés". 

"J'ai demandé à John s'il voulait que je les répare. Il m'a dit : ne t'inquiète pas c'est juste pour le style!", a raconté l'ancien chauffeur, ajoutant: "Je ne les ai jamais réparées, je les ai simplement gardées telles qu'elles étaient, comme John les avait laissés.

Justifiant sa décision de mettre en vente ces objets, il a expliqué : "Les souvenirs que j'ai de cette période très spéciale de ma vie avec les Beatles sont beaucoup plus importants pour moi que les objets que je garde qui leur sont associés"

La vente en ligne est organisée du 6 au 13 décembre sur le site de Sotheby's.