Le 10e "Ramdam festival" de Tournai débutera le 18 janvier

Affiche de présentation du Ramdam Festival. Cliquez en haut à gauche pour afficher l'image en entier.
Affiche de présentation du Ramdam Festival. Cliquez en haut à gauche pour afficher l'image en entier. - © FRANK GHISLAIN - BELGA

La 10e édition du "Ramdam festival" de Tournai, "le festival du film qui dérange", aura lieu du 18 au 28 janvier. Ce rendez-vous cinématographique avait attiré près de 30 000 spectateurs l’an dernier, soit 10% de plus que lors de l’édition précédente. Les organisateurs qualifient l’événement de festival du film "qui dérange", c’est-à-dire qui suscite le débat, interpelle, fait réfléchir ou choque.

Forte de 52 films, dont 10 réalisés par des femmes, la programmation inclut des œuvres d’aujourd’hui, mais aussi d’hier, issues de plusieurs pays à travers le monde. Parmi les projections à l’affiche, on retrouve "Madame", un film féministe et humaniste, "Antigone", "Bik Eneich" ("Un fils"), le documentaire "The great green wall" ou encore "American skin". Plusieurs de ces films sont en avant-première européenne ou belge.

En prémices, la tradition tournaisienne du "Lundi perdu", renommée le "Lapin qui dérange", sera proposée le lundi 13 janvier lors d’un souper organisé à Imagix. En marge de la programmation du "Ramdam 2020", le "Ciné Wapi" propose aussi jusqu’au 10 janvier la projection de dix courts-métrages dans les centres culturels d’une douzaine de villes et communes du Hainaut occidental. Il s’agit d’une sélection des courts-métrages qui ont marqué les neuf premières éditions du "Ramdam".

Du 15 au 28 janvier, Imagix accueillera par ailleurs l’exposition "Si les objets pouvaient parler", fruit d’une collaboration entre le centre régional psychiatrique "Les Marronniers", l’Ecole supérieure St-Luc et le "Ramdam festival". L’événement veut "déstigmatiser la psychiatrie", en présentant des photographies et des récits de vie de patients. Organisée par le collectif Etiram, une exposition de photos "N.U.E.S" sera aussi à découvrir à Imagix du 15 au 28 janvier.

Les renseignements et les tarifs sont disponibles sur le site de l’événement.