La 10e édition des Aralunaires se clôture sur un record de spectateurs

Girls in Hawaii était au Festival Aralunaires
Girls in Hawaii était au Festival Aralunaires - © THOMAS SAMSON - AFP

La dixième édition du festival Aralunaires à Arlon qui s'est tenu du 1er au 6 mai s'est clôturée sur un record avec 7.000 visiteurs, se sont réjouis lundi les organisateurs. Angèle, Girls In Hawaii ou encore Tamino se sont produits lors de l’événement.

Au total, 55 groupes se sont produits durant le festival dont Bandits, Girls In Hawaii, Arnaud Rebotini, Tamino, Blackwave., Angèle, Arnaud Rebotini et JC Satàn. Deux concerts surprises ont également été organisés: Pale Grey au Palais et BRNS dans un jardin avec piscine.

"Notre festival OVNI dans les rues d'Arlon fut de nouveau extrêmement bien accueilli par la population, que ce soit pour des concerts insolites dans des lieux encore inexploités (la piscine de l'Athénée Royal, le concert secret chez Ikea) ou lors des AralunairesLab qui ont offert une nouvelle fois, grâce au soutien des habitants de la ville, des moments uniques", ont souligné les organisateurs au terme de l’événement.

Les concerts de la jeune Bruxelloise Angèle, propulsée au devant du paysage musical francophone grâce à son tube "La loi de Murphy", et le nouveau projet rock d'Arno, Tjens Matic, affichaient complet.